Rechercher
Rechercher

Santé - Santé

Comment se protéger des intoxications alimentaires cet été ?

L'Orient Today s'est entretenu avec deux médecins pour expliquer les causes des intoxications alimentaires, les mesures préventives et les traitements possibles.

Comment se protéger des intoxications alimentaires cet été ?

Des mana'iches servies dans un restaurant libanais. Photo João Sousa

Alors que la hausse des températures au Liban s'accompagne d'une augmentation des cas d'intoxication alimentaire, L'Orient Today s'est entretenu avec deux médecins pour tenter d'en expliquer les causes, les mesures préventives et les traitements possibles. "L'intoxication alimentaire est causée par la consommation d'aliments contaminés", explique le Dr Mahmoud Hallal, gastro-entérologue qui dirige une clinique privée dans la banlieue sud de Beyrouth.

Dans la plupart des cas, la personne a mangé des aliments contaminés provenant d'un restaurant, affirme ce médecin. De nombreuses sauces servies dans les restaurants contiennent de la mayonnaise ou de la sauce tartare et doivent être conservées au réfrigérateur en permanence. Toutefois, la plupart des restaurants coupent l'électricité lorsqu'ils ferment leurs portes, ce qui laisse ces sauces sans réfrigération, ajoute-t-il.

"Un des meilleurs moyens d'éviter les intoxications alimentaires, en particulier lorsque vous mangez à l'extérieur pendant les vacances d'été, est de ne pas ajouter de sauces à vos repas", affirme le spécialiste. "Vous pouvez savourer votre sandwich de taouk ou d'autres plats sans sauce, sinon vous prenez le risque de vivre quelques jours d'intoxication alimentaire", poursuit-il.

De la viande de poulet cuite dans un restaurant à Beyrouth .Photo João Sousa

"Essayez de prendre vos jus de fruits frais sans +ashta+ (crème à base de lait entier) car ce produit doit également être réfrigéré en permanence et la plupart des points de vente de jus de fruits au Liban n'ont pas les moyens de le faire". Pour ceux qui cuisinent à la maison, Mahmoud Hallal conseille d'acheter de petites quantités de nourriture, surtout si le réfrigérateur n'est pas allumé en permanence à cause des coupures d'électricité.

"Pour les jeunes (souffrant d'intoxication alimentaire), il n'y a généralement pas lieu de s'inquiéter. Le corps se défend tout seul et il suffit de s'en tenir à un régime composé de pommes de terre bouillies, de yaourts (bien conservés), de riz et de beaucoup d'eau pour éviter la déshydratation", explique le gastro-entérologue.

Cependant, si le malade "vomit continuellement les liquides qu'il boit ou s'il ne se sent pas mieux au bout de quelques jours, il doit immédiatement consulter un médecin", ajoute le Dr Hallal, tout en soulignant que c'est rarement le cas pour les jeunes.

Quant aux enfants en bas âge et aux personnes âgées, ils doivent souvent prendre des antibiotiques pour se rétablir complètement.

Un bol de tabboulé, une des salades les plus emblématiques du Liban. Photo João Sousa

Des soins supplémentaires pour les enfants

Le Dr Antoine Abou Fadel, pédiatre, explique à L'Orient Today qu'une intoxication alimentaire chez l'enfant est plus grave que chez l'adulte car l'enfant "est plus sujet à la déshydratation". "Plus l'enfant est jeune, plus c'est dangereux", indique-t-il. Ce pédiatre conseille aux parents de ne donner à boire à leurs enfants que de l'eau minérale en bouteille, car il s'agit de l'option la plus sûre et la moins susceptible d'être contaminée.

"Les jeunes enfants devraient également éviter de manger des aliments qui sont restés dans le réfrigérateur pendant les coupures d'électricité", explique le Dr Abou Fadel.

Il déconseille aussi de donner aux enfants de la nourriture des cafeterias des plages et des piscines, car ces aliments sont généralement conservés à des températures élevées.

À la maison, "il faut également désinfecter les légumes avec un mélange de vinaigre blanc et d'eau avant de les manger crus", ajoute-t-il.

Selon le pédiatre, si un enfant souffre d'une intoxication alimentaire, il faudrait lui donner de petites quantités de nourriture et beaucoup de liquides. Cependant, il conseille d'"hospitaliser l'enfant en cas d'intoxication alimentaire, car les choses peuvent s'aggraver rapidement".

Alors que la hausse des températures au Liban s'accompagne d'une augmentation des cas d'intoxication alimentaire, L'Orient Today s'est entretenu avec deux médecins pour tenter d'en expliquer les causes, les mesures préventives et les traitements possibles. "L'intoxication alimentaire est causée par la consommation d'aliments contaminés", explique le Dr Mahmoud Hallal, gastro-entérologue qui...
commentaires (2)

Désolé dans le précédent commentaire je voulais dire réforme et non refermer

Liban Libre

13 h 29, le 19 juillet 2023

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • Désolé dans le précédent commentaire je voulais dire réforme et non refermer

    Liban Libre

    13 h 29, le 19 juillet 2023

  • Quelle horreur…et on en revient toujours au même problème. L'électricité. La première refermer devra être ce secteur qu’il faut changer de manière drastique et éloigner des partis politiques

    Liban Libre

    10 h 37, le 19 juillet 2023

Retour en haut