Rechercher
Rechercher

Santé - Vaccin

Choléra : une version simplifiée pour surmonter la pénurie

Choléra : une version simplifiée pour surmonter la pénurie

Une version simplifiée d’un vaccin oral contre le choléra pour permettre d’augmenter la production. Photo d’illustration Bigstock

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a approuvé une version simplifiée d’un vaccin oral contre le choléra, qui devrait permettre d’augmenter la production totale de ces sérums face à l’explosion des cas dans le monde.

Le vaccin Euvichol-S est une formulation simplifiée d’Euvichol-Plus, avec moins de composants, ce qui devrait permettre de produire plus rapidement des volumes plus importants, a indiqué l’OMS dans un communiqué diffusé vendredi dernier.

Il est produit par le groupe sud-coréen EuBiologics, dont l’OMS a déjà approuvé les vaccins Euvichol et Euvichol-Plus.

Pour l’organisation le nouveau vaccin a un taux d’efficacité similaire aux formulations plus complexes.

« Le nouveau vaccin est le troisième produit de la même famille de vaccins contre le choléra dans notre liste de préqualification », a déclaré Rogerio Gaspar, directeur du département de réglementation et de préqualification de l’OMS.

Il espère « une augmentation rapide de la production et de l’approvisionnement dont de nombreuses communautés aux prises avec des épidémies de choléra ont un besoin urgent ».

Le choléra, qui se contracte à partir d’une bactérie généralement transmise par l’eau ou des aliments contaminés, provoque des diarrhées et des vomissements et peut être dangereux pour les jeunes enfants.

Ces dernières années, les cas se sont multipliés dans le monde entier : 473 000 cas ont été signalés à l’OMS en 2022, soit deux fois plus qu’un an auparavant, et des données préliminaires indiquent que plus de 700 000 cas ont été signalés l’année dernière.

Même si l’offre mondiale de vaccins contre le choléra a été multipliée par dix-huit entre 2013 et 2023, la demande croissante a créé une pénurie mondiale. Actuellement, 23 pays signalent des épidémies de choléra. Pour faire face à l’explosion de cas, l’OMS était passée d’une recommandation de deux doses de vaccin à une seule.

Les impacts les plus graves se font sentir aux Comores, en République démocratique du Congo, en Éthiopie, au Mozambique, en Somalie, en Zambie et au Zimbabwe.

Selon l’Alliance du vaccin (GAVI) et l’Unicef, l’agence des Nations unies pour l’enfance, le feu vert de l’OMS contribuera à faire passer le stock mondial de 38 millions de doses en 2023 à environ 50 millions cette année.

Cette décision de l’OMS « représente une bouée de sauvetage pour les communautés vulnérables du monde entier », a déclaré Derrick Sim, responsable des marchés des vaccins chez Gavi.

Le vaccin liquide a une durée de conservation de 24 mois. EuBiologics est actuellement le seul fournisseur de vaccins oraux contre le choléra, même si d’autres fabricants devraient proposer des produits dans les années à venir.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a approuvé une version simplifiée d’un vaccin oral contre le choléra, qui devrait permettre d’augmenter la production totale de ces sérums face à l’explosion des cas dans le monde.Le vaccin Euvichol-S est une formulation simplifiée d’Euvichol-Plus, avec moins de composants, ce qui devrait permettre de produire plus rapidement des volumes...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut