Rechercher
Rechercher

Économie - Focus

Comment Oman investit à tour de bras dans l’immobilier et le tourisme

Le nombre de Libanais présents dans le sultanat a doublé ces dernières années, selon les milieux d’affaires à Beyrouth.

Le sultan d’Oman Haïtham ben Tarek, en 2020. Photo AFP

Moins retentissants dans les médias que le plan Vision 2030 promu par le prince saoudien Mohammad ben Salmane, les projets d’investissements lancés par le sultanat d’Oman depuis la fin des restrictions face au Covid n’en donnent pas moins le...
Moins retentissants dans les médias que le plan Vision 2030 promu par le prince saoudien Mohammad ben Salmane, les projets d’investissements lancés par le sultanat d’Oman depuis la fin des restrictions face au Covid n’en donnent pas moins le...
commentaires (1)

Oman a une vision; rappelons le : Oman a très peu de pétrole et son économie est comme celle du Liban avant la crise dépendante du tourisme et des services ; Au moins les autorités à Oman font quelque chose : Elles ne se complaisent pas dans la mendicité et les fanfaronades comme les membres du gouvernement libanais. Ah aussi, il ne me semble pas que les autorités Omanaises interviennent publiquement dans les affaires de la justice comme le fait le gouvernement libanais. J'insiste sur les interventions de l'executif dans la justice car l'independance de la justice dans un pays est à la base des decisions de tout investissement dans ce pays: Si M. X veut construire pour 1 M de USD une usine dans un pays, il ne les mettra pas si il sait qu'un coup de fil d'un ministre à un juge les lui fera perdre.

Moi

12 h 55, le 07 juillet 2023

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Oman a une vision; rappelons le : Oman a très peu de pétrole et son économie est comme celle du Liban avant la crise dépendante du tourisme et des services ; Au moins les autorités à Oman font quelque chose : Elles ne se complaisent pas dans la mendicité et les fanfaronades comme les membres du gouvernement libanais. Ah aussi, il ne me semble pas que les autorités Omanaises interviennent publiquement dans les affaires de la justice comme le fait le gouvernement libanais. J'insiste sur les interventions de l'executif dans la justice car l'independance de la justice dans un pays est à la base des decisions de tout investissement dans ce pays: Si M. X veut construire pour 1 M de USD une usine dans un pays, il ne les mettra pas si il sait qu'un coup de fil d'un ministre à un juge les lui fera perdre.

    Moi

    12 h 55, le 07 juillet 2023

Retour en haut