Rechercher
Rechercher

Politique - Présidentielle

Téhéran souffle le chaud et le froid

Le ministre iranien des AE, Hussein Amir-Abdollahian, affirme que son pays soutiendrait « tout accord » entre les Libanais.

Téhéran souffle le chaud et le froid

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Hussein Amir-Abdollahian, reçu par le président de la Chambre, Nabih Berry, à Aïn el-Tiné, hier. Photo AFP

On le savait, mais la haute sphère politique en est désormais officiellement informée : le dossier libanais n’a pas (encore) été mis sur la table des discussions entre l’Iran et l’Arabie saoudite. Il revient donc aux protagonistes locaux de...
On le savait, mais la haute sphère politique en est désormais officiellement informée : le dossier libanais n’a pas (encore) été mis sur la table des discussions entre l’Iran et l’Arabie saoudite. Il revient donc aux protagonistes locaux de...

commentaires (5)

"...La République islamique n'intervient aucunement dans les affaires du Liban..." On vous croit sur parole, cher et très assidu visiteur iranien ! Donc, en somme, vous visitez tous ces soi-disant responsables libanais chez nous uniquement pour boire le café et leur demander des nouvelles de la famille, de leur santé. boulot etc....Quel dévouement !!! - Irène Saïd

Irene Said

15 h 46, le 28 avril 2023

Tous les commentaires

Commentaires (5)

  • "...La République islamique n'intervient aucunement dans les affaires du Liban..." On vous croit sur parole, cher et très assidu visiteur iranien ! Donc, en somme, vous visitez tous ces soi-disant responsables libanais chez nous uniquement pour boire le café et leur demander des nouvelles de la famille, de leur santé. boulot etc....Quel dévouement !!! - Irène Saïd

    Irene Said

    15 h 46, le 28 avril 2023

  • Qu'ils soufflent donc autant qu'ils veulent, peu nous chaut...

    IBN KHALDOUN

    15 h 37, le 28 avril 2023

  • 1- Ce monsieur a dit tout et son contraire. Il ne se mêle pas des affaires internes mais se permet de convoquer des députés Libanais a l'ambassade, d'insister sur le triptyque qui a fait le malheur du pays et donc de continuer a appuyer la présence des armes illégales du Hezbollah. A par cela l'Iran ne se mêle pas du tout des affaires Libanaises. 2- D'après l'article ce monsieur, en invitant les dit députés, voulait montrer qu'il était en contact avec tous le monde sauf les FL et le PNL qui ne l’était pas et surement les nouveaux venus sur la scène politique. Ils a donc tenté de disloquer les rangs en invitant les Kataeb mais heureusement que ces derniers n'ont pas fait la gaffe d'y répondre. A par cela l'Iran ne se mêle pas des affaires du pays.

    Pierre Christo Hadjigeorgiou

    15 h 30, le 28 avril 2023

  • - NE DOUTEZ POINT DES INTENTIONS, - DE LA REPUBLIQUE ISLAMIQUE. - NAIF QUI PRENDRAIT SES VERSIONS, - POUR QUELQUE SCRUPULEUX LEXIQUE. = CE QUI S,EST DIT AU TROU SOUS TERRE, - ET A L,OREILLE DE GOUPIL, - PROGRAMMATION AUTORITAIRE, - INTERDITE A L,ESPRIT SUBTIL.

    JE SUIS PARTOUT CENSURE POUR AVOIR BLAMER GEAGEA

    11 h 20, le 28 avril 2023

  • Hussein Amir-Abdollahian est arrivé sans être invité dans notre pays pour convier les responsables politiques vendus à sa table? Dans quel but SVP, sinon pour montrer aux pays occidentaux que l’Iran est chez lui au Liban et entre et sort comme dans un moulin sans être invité ni même sollicité. Ils disent venir discuter de leur aide pour fournir de l’électricité? Mais pourquoi avoir choisi cette échéance électorale pour parler de l’électricité et de leur aide alors que le problème date de plusieurs décennies et qui a été provoqué et les solutions entravées par leurs soins, sinon pour venir à l’aide de leurs vassaux qui se retrouvent au pied du mur et qu’ils viennent les rassurer en brassant du vent. Le Liban veut se débarrasser de toute tutelle ennemie et les voilà qui viennent provoquer les libanais patriotes en les assommant de discours fallacieux tout en apportant les bâtons qui serviront d’obstacle à toute possible issue. Quels hypocrites ils font en disant que le problème est libanais et qu’ils seraient d’accords pour toute solution interne alors qu’ils nourrissent les divisions et alimentent la haine pour régner et si cela ne marche plus comme ils le souhaitent ils n’hésitent pas à lancer des menaces à peine voilées pour faire céder les opposants à cette usurpation qui se confirme tous les jours un peu plus. On ne vous a pas sonné, alors allez vous occuper de votre peuple qui manque de tout et foutez-nous la paix, nous préférons les ténèbres plutôt que votre lumière.

    Sissi zayyat

    11 h 08, le 28 avril 2023

Retour en haut