Rechercher
Rechercher

Société - Société

Crystal Meth et Captagon font leur entrée dans les cures de désintoxication

La crise économique a favorisé l'émergence de nouvelles substances moins chères et produites au niveau local ou régional. Les centres de désintoxication, eux, sont débordés.

Crystal Meth et Captagon font leur entrée dans les cures de désintoxication

Un toxicomane attend d'être reçu par un thérapeute de l'ONG Skoun. Photo Instagram/skoun_org

Dans le centre de réhabilitation pour toxicomanes de l’ONG Skoun, situé dans l’enceinte de l’Hôpital gouvernemental Rafic Hariri à Beyrouth, d’anciens consommateurs de drogue patientent devant les locaux, en attendant leur rendez-vous hebdomadaire...
Dans le centre de réhabilitation pour toxicomanes de l’ONG Skoun, situé dans l’enceinte de l’Hôpital gouvernemental Rafic Hariri à Beyrouth, d’anciens consommateurs de drogue patientent devant les locaux, en attendant leur rendez-vous hebdomadaire...

commentaires (2)

Tout ce qui nous reste à nous, libanais, pour nous sauver de nous-mêmes et de surtout de nos politiciens incompétents et corrompus, c'est la religion et la drogue pour arriver à tenir et supporter l'insupportable quotidien.

marwan el khoury

12 h 36, le 17 avril 2023

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • Tout ce qui nous reste à nous, libanais, pour nous sauver de nous-mêmes et de surtout de nos politiciens incompétents et corrompus, c'est la religion et la drogue pour arriver à tenir et supporter l'insupportable quotidien.

    marwan el khoury

    12 h 36, le 17 avril 2023

  • Il faut quand-même avouer qu'après s'être fait piller nos économies par les banques, c'est peut-être la seule chose qui nous reste pour planer un peu et pas cher !

    Ca va mieux en le disant

    02 h 32, le 17 avril 2023

Retour en haut