Rechercher
Rechercher

Sport - Football

Le Liban vaincu en amical à Oman

Malgré une prestation encourageante, les Cèdres se sont inclinés (2-0) lundi en match amical à Mascate contre la sélection omanaise.

Le Liban vaincu en amical à Oman

L’ailier omanais Zahir al-Aghbari face au défenseur libanais Khalil Khamis lors de la victoire en amical de la sélection omanaise (2-0) face au Liban, lundi sur la pelouse du stade du Sultan-Qabous à Mascate. Photo Fédération ouest-asiatique de football (WAFF)

Face au finaliste de la dernière Coupe du Golfe, la marche était encore un peu trop haute pour une sélection libanaise qui poursuit sa reconstruction. À l’occasion de cette première fenêtre de matches amicaux dans la zone ouest-asiatique depuis le début de l’année, les Cèdres ont enchaîné une cinquième défaite de rang face à la sélection omanaise, qui retrouvait quant à elle le chemin des terrains depuis sa finale perdue (3-2) contre l’Irak le 19 janvier dernier.

Mais si ce nouveau revers alourdit encore un peu plus le bilan d’Aleksandar Ilic, toujours à la recherche de son premier succès depuis son arrivée sur le banc libanais le 3 août dernier, l’entraîneur serbe pourra au moins se satisfaire de la prestation globale de ses hommes, qui ont montré plus de personnalité que lors de leurs sorties précédentes.

Dès la 32e seconde de jeu, les Libanais auraient même pu ouvrir le score par l’intermédiaire de Khalil Bader, le jeune milieu de Nejmé, qui s’est illustré d’une puissante frappe croisée ayant frôlé le montant du portier golfien Ibrahim al-Mukhaïni.

Erreur d’inattention

Après cette bonne entame, l’arbitre koweïtien de la rencontre a eu la bonne idée de donner un coup de pouce aux Cèdres en invalidant un corner direct, magistralement tiré par Jameel al-Yahmadi, pour une faute (il faut le dire) imaginaire de Essam al-Soubhi (12e).

Mais après avoir retardé l’échéance, Abdullah al-Kandari n’a pas bronché sur la deuxième tentative de l’attaquant omanais malgré les protestations de ses adversaires. Auteurs de plusieurs contres salvateurs auparavant, les défenseurs libanais se sont rendus coupables d’une grossière erreur en croyant que le jeu avait été arrêté à la suite d’un corner en faveur des locaux. Une faute d’inattention dont a su tirer profit le numéro 7 de l’équipe du sultanat, qui a repris d’une tête plongeante un centre du latéral gauche Ahmad al-Kaabi (1-0, 26e).

Menés à la pause, les hommes d’Aleksandar Ilic sont revenus des vestiaires avec de bonnes intentions, se procurant plusieurs situations dangereuses devant la cage omanaise. Mais ils se sont finalement fait punir en fin de rencontre.

Pris de vitesse par une passe en profondeur, Khalil Khamis, défenseur du récent champion du Liban al-Ahed, s’est ensuite fait effacer par le même Essam al-Subhi, auteur d’une belle action individuelle dans la surface libanaise avant de tromper le gardien Mehdi Khalil (2-0, 81e). Un second but venant sceller le sort de la rencontre.

Après ce nouvel échec sur la pelouse du stade Sultan-Qabous à Mascate, Aleksandar Ilic a donc encore beaucoup de travail pour remettre son équipe sur les rails. Le tout à moins de neuf mois du début de la Coupe d’Asie des nations qui se déroulera au Qatar du 12 janvier au 10 février 2024.

G.B.

Face au finaliste de la dernière Coupe du Golfe, la marche était encore un peu trop haute pour une sélection libanaise qui poursuit sa reconstruction. À l’occasion de cette première fenêtre de matches amicaux dans la zone ouest-asiatique depuis le début de l’année, les Cèdres ont enchaîné une cinquième défaite de rang face à la sélection omanaise, qui retrouvait quant à elle...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut