Rechercher
Rechercher

Culture - Exposition

Quand le jouet vintage devient art hypercontemporain chez Rachel K.

« L’art célèbre un monde fantastique, un lieu qui parle à notre enfant intérieur, un lieu plein de rêves et de joie », affirme cette artiste franco-libanaise qui s’amuse à recycler des jouets en détournant ces éléments de l’enfance pour en faire des peintures et des sculptures assez atypiques. Dans sa nouvelle série intitulée « Dark Play », elle introduit aussi la technologie robotique pour animer certaines de ses œuvres qu’elle présente jusqu’au samedi 25 février au Ballroom Blitz.

Quand le jouet vintage devient art hypercontemporain chez Rachel K.

L’artiste à l’œuvre dans son studio. Photo DR

« Chaque enfant est un artiste. Le problème, c’est de le rester quand on grandit », disait Picasso. Pour Rachel K., le problème ne s’est pas vraiment posé, la création artistique étant intrinsèquement liée chez elle à sa part d’enfance...
« Chaque enfant est un artiste. Le problème, c’est de le rester quand on grandit », disait Picasso. Pour Rachel K., le problème ne s’est pas vraiment posé, la création artistique étant intrinsèquement liée chez elle à sa part d’enfance...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut