Rechercher
Rechercher

Société - Liban

Les FSI démentent des allégations de coordination avec les "Soldats de Dieu"

 Les forces de sécurité intérieure affirment que le groupe radical chrétien est "suivi et traqué" par la police.

Les FSI démentent des allégations de coordination avec les

Une photo tirée de la page Facebook du groupe "Soldats de Dieu", ou "Jnoud el-Rab"

Les Forces de sécurité intérieure (FSI) au Liban ont démenti jeudi les affirmations de la députée Paula Yaacoubian (Contestation populaire/Beyrouth I) selon lesquelles le groupe chrétien des "Soldats de Dieu" ("Jnoud el-Rab" en arabe) s'est présenté au domicile d'une femme après que celle-ci ait appelé les FSI.

Mercredi, Mme Yacoubian a déclaré au média Megaphone qu'une femme avait appelé "le poste de police" avant que les Soldats de Dieu ne se présentent chez elle. La députée n'a pas précisé pourquoi la femme avait contacté les FSI, elle a seulement rapporté que lorsque celle-ci a demandé au groupe comment ils savaient qu'elle avait appelé la police, ces derniers lui auraient affirmé que "le poste de police le leur avait dit".


Dans leur communiqué, les FSI ont affirmé qu'aucun des postes de police d'Achrafieh, Gemmayzé, Corniche el-Naher ou Beyrouth n'avait reçu "d'appel d'une femme à ce sujet". Cependant, la police a affirmé que la femme avait signalé un vol, un détail que Mme. Yaacoubian n'avait pas mentionné.

Les FSI ont ensuite souligné qu'elles "n'ont aucune relation avec le groupe mentionné par la députée Yaacoubian", ajoutant que les Soldats de Dieu "sont suivis et traqués" par les FSI.

Lire aussi

Qui sont les « Soldats de Dieu » d’Achrafieh ?

Les FSI ont également déclaré qu'elles "rejettent toute forme d'autosécurité" et ont demandé à Mme. Yaacoubian de ne pas "faire une telle déclaration avant de s'assurer qu'elle est vraie auprès des officiers concernés de l'institution".

Les Soldats de Dieu sont un groupe chrétien dont les membres sont souvent visiblement armés et habituellement postés soit devant le siège de la Société Générale de Banque au Liban (SGBL) à Sin el-Fil, soit devant l'agence de Saydé à Achrafieh. Leur blason est affiché sur leurs profils sur les réseaux sociaux, leurs voitures et mobylettes, et sur leurs tee-shirts noirs : un bouclier croisé blanc et rouge, les ailes de Saint Michel et la Bible.

Selon les informations recueillies par L'Orient-Le Jour, les Soldats de Dieu sont issus de milieux populaires et sont des chrétiens convaincus. Selon diverses personnes qui ont été en contact avec le groupe, les membres se comptent par centaines, voire par milliers.

Selon des résidents locaux, mais aussi selon plusieurs sources au sein de la SGBL qui ont requis l'anonymat, ces hommes font partie du groupe de sécurité d'Antoun Sehnaoui, le propriétaire de la banque, dont la photo est régulièrement publiée sur leurs réseaux sociaux. Asma Andraos, qui est responsable du bureau des médias de M. Sehnaoui, a démenti ces affirmations. Antoun Sehnaoui a financé la campagne de Mme. Andraos lors des élections législatives de mai à Beyrouth I.

Le 24 juin, les Soldats de Dieu ont détruit un panneau de fleurs portant le drapeau arc-en-ciel LGBTQ+ et le hashtag #LoveAlwaysBlooms, qui avait été installé sur la place Sassine, à Achrafieh, par la Beirut Pride pour les célébrations du mois des fiertés.

Les Forces de sécurité intérieure (FSI) au Liban ont démenti jeudi les affirmations de la députée Paula Yaacoubian (Contestation populaire/Beyrouth I) selon lesquelles le groupe chrétien des "Soldats de Dieu" ("Jnoud el-Rab" en arabe) s'est présenté au domicile d'une femme après que celle-ci ait appelé les FSI. Mercredi, Mme Yacoubian a déclaré au média Megaphone qu'une femme avait...
commentaires (7)

Avec l'argent vole aux epargnants, les crapules bancaires ne se contentent plus d'acquerir des societes cotees en bourse, mais elles veulent creer maintenant un "Hezbollah" chretien ???? La surenchere confessionnelle ne vous menera nulle part. Les Libanais ne sont plus dupes. Tfeeeeeh Kellon ya3ne kellon....

Michel Trad

22 h 31, le 22 décembre 2022

Tous les commentaires

Commentaires (7)

  • Avec l'argent vole aux epargnants, les crapules bancaires ne se contentent plus d'acquerir des societes cotees en bourse, mais elles veulent creer maintenant un "Hezbollah" chretien ???? La surenchere confessionnelle ne vous menera nulle part. Les Libanais ne sont plus dupes. Tfeeeeeh Kellon ya3ne kellon....

    Michel Trad

    22 h 31, le 22 décembre 2022

  • Suite à mon message : autant je suis pour la protection des habitants autant je suis contre des défenseurs DIVINS !!!! Nous sommes contre un parti de Dieu chiite… ce n’est pas pour avoir AUSSI , des soldats de DIEU !!! Non mais c’est quoi ce délire ??? Oui 100000 fois OUI à La Défense des quartiers au sens laic du terme mais JAMAIS au non de DIEU !!!

    LE FRANCOPHONE

    17 h 03, le 22 décembre 2022

  • Bonjour En espérant que cette fois, le message ne sera pas censuré ? Cette députée veut se rendre interessante et jouer à la STAR. Elle ferait mieux de demander aux habitants d’achrafieh ce qu’ils pensent de ces jeunes qui défendent leurs quartiers et leur civilisation face aux hordes venues de régions à la botte du Hezbollah. Les habitants d’achrafieh , ses EX ÉLECTEURS Désormais souhaitent qu’elle arrête d’aller en contre sens des souhaits et volontés des achrafiotes qui en ont marre d’être vandalisés, insultés et provoqués. Madame, votre langue de bois, vous l’utilisez lorsqu’il s’agit du Hezbollah mais lorsqu’il s’agit des civils et protecteurs des habitants d’achrafieh, vous montez au créneau ???? Merci par avance à l’OLJ pour la publication.

    LE FRANCOPHONE

    16 h 59, le 22 décembre 2022

  • Madame La Députée Yacoubian, a perdu énormément de crédibilité depuis sa réélection au parlement ! Une déception Monstre avec les 12 autres indépendants ! Pour les Soldats de Dieu, c'est des illettrés et des analphabètes autant que les prêtres qui leurs donnent du support !. Le fanatisme est un esprit plus dangereux que le terrorisme ! Il représente, la fermeture d'esprit, le sectarisme et la Dictature !.

    Marwan Takchi

    16 h 38, le 22 décembre 2022

  • Je veux bien que la sécurité d'une région soit assurée par ses habitants faute de moyens ou débordement des FSI. Ce que je refuse c'est qu'on y mêle la divinité. Le bouclier avec la croix fait allusion aux templiers qui est une période sombre de la chrétiennete. Ne mélangeons pas sécurité et religion. Nous n'avons aucun intérêt à imiter ceux que l'on critique ( le Hezb et Daesh) en adoptant un esprit moyen âgeux. Je souhaiterais que les esprits éclairés aussi bien musulmans que chrétiens s'unissent pour protéger leurs villages, villes et pays. Quand à Mme Yacoubian, elle aurait dû pointer du doigt tout ceux qui s'arment en invoquant une légitimité divine.

    Le borgne

    16 h 08, le 22 décembre 2022

  • On dirait, Mme Yacoubian serait atteinte d'un délire, ou bien elle tend l'oreille à une femme délirante. Pourquoi sont elles toutes deux gênées par ce groupuscule qui reste inoffensif par rapport à tant d'autres ? La police a bien fait de rejeter leurs allégations, mais, elle a omis de leur dire carrément de se taire. On voit la petite fourmi, et on fait semblant de ne pas voir un bœuf !

    Esber

    14 h 55, le 22 décembre 2022

  • Cette députée qui fait sa star, ne sait plus comment faire parler d’elle. Elle ferait mieux de se plaindre des agissements de la milice surarmée et bien organisée du Hezbollah au lieu de se rendre interessante avec un groupe « non armé » qui est là pour défendre achrafieh des voyous qui cassent , volent et provoquent les habitants d’achrafieh…

    LE FRANCOPHONE

    14 h 49, le 22 décembre 2022

Retour en haut