Rechercher
Rechercher

Captagon : la face «cachets» du Liban - Portrait

Chantage, disparitions et argent sale : les multiples facettes d’un baron du captagon libanais

Hani Bitar, Mohammad Aqil, Joseph Dagher... Derrière ces multiples pseudonymes, impliqués dans diverses affaires de trafic de haschich et de captagon, se cache le même homme : Jalal Chreif. Dans le collimateur des autorités depuis 2008, il n’a cessé de leur échapper, contrairement à nombre de ses complices, grâce à un système bien rôdé de subterfuges de tous genres.

Chantage, disparitions et argent sale : les multiples facettes d’un baron du captagon libanais

Illustration: Iva Kovic

« Nous avons des gens à nous aux aéroports de Beyrouth et de Riyad, l’itinéraire est sécurisé », se voit promettre Ali Hamadé, un jeune syrien de 22 ans, par son « recruteur » dans une maison de la capitale saoudienne. Pour 30 000 riyals saoudiens...

« Nous avons des gens à nous aux aéroports de Beyrouth et de Riyad, l’itinéraire est sécurisé », se voit promettre Ali Hamadé, un jeune syrien de 22 ans, par son « recruteur » dans une maison de la capitale saoudienne. Pour 30 000 riyals saoudiens...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut