Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Israël

Netanyahu quitte l'hôpital après un malaise


Netanyahu quitte l'hôpital après un malaise

L'ex-Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à Jérusalem, le 6 juin 2021. Photo d'archives REUTERS/Ronen Zvulun/File Photo

L'ex-Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, en lice pour les législatives du 1er novembre, a quitté jeudi matin un hôpital de Jérusalem où il a passé des examens après avoir subi un malaise la veille lors d'une cérémonie religieuse, ont indiqué ses services.

M. Netanyahu, qui aura 73 ans dans deux semaines, s'était "senti mal" alors qu'il assistait mercredi en début de soirée dans une synagogue à la prière "Neïlah", célébrée dans le cadre du Yom Kippour, jour phare du calendrier juif.

Les services de M. Netanyahu n'ont pas détaillé la nature de son malaise, mais des médias israéliens ont évoqué une "douleur à la poitrine". L'ex-Premier ministre s'est rendu à l'hôpital Shaare Zedek pour des examens complets.

"Les résultats des tests sont totalement normaux (...) Netanyahu est de retour à ses activités complètes, il se prépare d'ailleurs à sa marche matinale", ont indiqué ses services.

Le Premier ministre Yaïr Lapid avait souhaité un "rétablissement prompt et complet" à M. Netanyahu, son rival pour les législatives.

Les Israéliens sont conviés aux urnes le 1er novembre, pour une cinquième fois en trois ans et demi, pour des législatives qui pourraient consacrer le retour aux affaires de M. Netanyahu, plus pérenne des chefs de gouvernement de l'histoire du pays qui avait quitté le pouvoir au printemps 2021 à la faveur d'une coalition hétéroclite actuellement menée par M. Lapid.

Les derniers sondages créditent le Likoud (droite) de M. Netanyahu, inculpé pour corruption dans une série d'affaires, de la première place dans les intentions de vote avec un peu plus d'une trentaine de sièges sur les 120 de la Knesset (Parlement). Son "bloc de droite", qui comprend aussi ses alliés des partis ultra-orthodoxes et de l'extrême-droite, flirte avec le seuil de la majorité (61 députés) sans garantie toutefois de l'atteindre, selon les sondages.


L'ex-Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, en lice pour les législatives du 1er novembre, a quitté jeudi matin un hôpital de Jérusalem où il a passé des examens après avoir subi un malaise la veille lors d'une cérémonie religieuse, ont indiqué ses services.
M. Netanyahu, qui aura 73 ans dans deux semaines, s'était "senti mal" alors qu'il assistait mercredi en début de...