Rechercher
Rechercher

Monde - Droits de l’homme

Des milliers de militants LGBTQ+ défilent à Belgrade malgré l’interdiction des autorités

Des milliers de membres de la communauté LGBTQ+ ont défilé samedi à Belgrade sous haute protection policière malgré l’interdiction de cette marche de l’Europride par les autorités, qui ont interpellé 64 personnes. Le défilé lui-même, censé être le point d’orgue de cet événement paneuropéen qui se déroule chaque année dans une ville différente, s’est déroulé sans incident notable. Mais selon les médias locaux, des heurts ont opposé les policiers à des contre-manifestants. Le ministère serbe de l’Intérieur avait interdit la marche mardi dernier, invoquant des raisons de sécurité alors que des groupes d’extrême droite menaçaient d’organiser leurs propres manifestations après une série de contre-Pride dans la capitale. Les manifestants ont néanmoins pu parcourir samedi quelques centaines de mètres sous la pluie, entre le Conseil constitutionnel et un parc proche, soit un trajet bien plus court que la marche des fiertés initialement prévue. D’importantes forces de police antiémeute avaient été déployées aux abords du rassemblement et ont repoussé des petits groupes de contre-manifestants brandissant croix et insignes religieux.



Des milliers de membres de la communauté LGBTQ+ ont défilé samedi à Belgrade sous haute protection policière malgré l’interdiction de cette marche de l’Europride par les autorités, qui ont interpellé 64 personnes. Le défilé lui-même, censé être le point d’orgue de cet événement paneuropéen qui se déroule chaque année dans une ville différente, s’est déroulé sans...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut