Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban

Selon Haniyé, "Israël s'intègre dans la région à travers des alliances militaire contre l'Iran, le Hezbollah et le Hamas"


Selon Haniyé,

Le chef du bureau politique du Hamas Ismaïl Haniyé, pendant une conférence de presse à Beyrouth, le 22 juin 2022. Photo ANWAR AMRO/AFP

Le chef du bureau politique du Hamas Ismaïl Haniyé a estimé samedi depuis Beyrouth qu'"Israël s'intègre dans la région à travers des alliances militaire contre l'Iran, le Hezbollah et le Hamas". Ces propos interviennent alors que les tensions entre le Liban et l'État hébreu ont été ravivées après l'arrivée d'une plateforme gazière au large d'Israël, dans le champ de Karish. Cette unité devrait explorer les fonds marins et extraire du gaz au profit d'Israël, sur une zone qui pourrait être contestée par le Liban.

"Israël s'intègre dans la région à travers des alliances militaire contre l'Iran, le Hezbollah et le Hamas", a fustigé M. Haniyé au cours d'une conférence de presse dans la capitale libanaise, selon des propos rapportés par le média local el-Nashra. "La normalisation avec Israël nuit à la Palestine et aux pays qui normalisent leurs relations avec cet État, alors que celui-ci en tire profit", a dit le chef palestinien. Au cours des derniers mois, nombre de pays arabes du Golfe ont en effet normalisé leurs relations avec l'État hébreu.

Arrivé mercredi à Beyrouth, Ismaïl Haniyé s'est déjà entretenu avec le secrétaire général du Hezbollah Hassan Nasrallah au sujet du "développement de la résistance et des menaces et défis à venir". Vendredi, il avait exprimé son refus, depuis le palais présidentiel de Baabda, de voir l'État hébreu "voler les richesses maritimes du Liban". Ce déplacement intervient alors que l'État hébreu a menacé le Liban, il y a une dizaine de jours, de bombardements "massifs et dévastateurs si jamais une guerre éclatait".


Le chef du bureau politique du Hamas Ismaïl Haniyé a estimé samedi depuis Beyrouth qu'"Israël s'intègre dans la région à travers des alliances militaire contre l'Iran, le Hezbollah et le Hamas". Ces propos interviennent alors que les tensions entre le Liban et l'État hébreu ont été ravivées après l'arrivée d'une plateforme gazière au large d'Israël, dans le champ de Karish. Cette...