Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban

Le nouveau ministre de l'Information chez Aoun et Mikati

Le nouveau ministre de l'Information chez Aoun et Mikati

Le nouveau ministre libanais de l'Information, Ziad Makari, le 11 mars 2022 au Grand sérail. Photo Dalati et Nohra

Le nouveau ministre libanais de l'Information, Ziad Makari, nommé à ce poste jeudi par le gouvernement de Nagib Mikati, s'est entretenu vendredi avec le président de la République, Michel Aoun, et le Premier ministre.

A l'issue de la réunion avec le chef de l'Etat, M. Makari a estimé que "la période difficile que traverse le pays exige une action gouvernementale à même de réduire la souffrance des Libanais". "Nous devons travailler plutôt que parler", a-t-il estimé.

Le nouveau ministre, un ingénieur proche du courant Marada du leader maronite du Liban-Nord Sleiman Frangié, s'est ensuite rendu au Sérail, où il s'est réuni avec M. Mikati. "J'ai remercié le Premier ministre pour sa confiance", a-t-il dit, répétant avoir pris la décision de travailler plutôt que de parler". Et de préciser que la cérémonie de passation des pouvoirs avec son prédécesseur par intérim, le ministre de l'Education, Abbas Halabi, aura lieu lundi, au siège du ministère de l'Information à Beyrouth.

Lors de sa séance jeudi à Baabda, le Conseil des ministres a été notifié de la nomination de M. Makari, trois mois après la démission de Georges Cordahi, sur fond de crise diplomatique entre le Liban et les pays du Golfe provoquée par des propos que M. Cordahi avait tenus sur le rôle de l'Arabie saoudite dans la guerre au Yémen, une position exprimée avant qu'il ne soit nommé à son poste.


Le nouveau ministre libanais de l'Information, Ziad Makari, nommé à ce poste jeudi par le gouvernement de Nagib Mikati, s'est entretenu vendredi avec le président de la République, Michel Aoun, et le Premier ministre.A l'issue de la réunion avec le chef de l'Etat, M. Makari a estimé que "la période difficile que traverse le pays exige une action gouvernementale à même de réduire la...