Rechercher
Rechercher

Politique

Maoulaoui promet des mesures contre la contrebande

Le ministre de l’Intérieur Bassam Maoulaoui a assuré hier que le gouvernement allait prendre des mesures pour stopper la contrebande depuis le Liban. « Nous nous sommes réunis aujourd’hui pour faire le suivi de la question de la résolution des questions concernant l’Arabie saoudite et les pays du Golfe (...). Ce qui nous est demandé, c’est de prendre des mesures rapides qui prouvent que le gouvernement remplit ses devoirs en contrôlant les frontières, l’aéroport, le port et tous les points de passage », a déclaré M. Maoulaoui à l’issue d’une réunion présidée par le Premier ministre Nagib Mikati. Au cœur du lourd contentieux entre Riyad et Beyrouth, qui avait mené au désengagement de l’Arabie saoudite et de ses alliés du Golfe du Liban, se trouvent le Hezbollah, mais aussi le trafic de captagon vers le royaume wahhabite, dans lequel est impliqué le Liban et qui ne cesse d’augmenter depuis le début de la crise syrienne en 2011. « Nous devons parvenir à un résultat et réduire la contrebande qui a lieu à partir du Liban, et j’assure en tant que ministre de l’Intérieur que plusieurs opérations seront bientôt démantelées (...) ». Et de poursuivre : « Nous continuerons à prendre les mesures nécessaires (contre la contrebande). Nous ne voulons pas qu’on dise qu’il y a un problème lié à l’exportation et à la contrebande à travers le Liban et que l’État libanais n’a pris aucune mesure. »


Le ministre de l’Intérieur Bassam Maoulaoui a assuré hier que le gouvernement allait prendre des mesures pour stopper la contrebande depuis le Liban. « Nous nous sommes réunis aujourd’hui pour faire le suivi de la question de la résolution des questions concernant l’Arabie saoudite et les pays du Golfe (...). Ce qui nous est demandé, c’est de prendre des mesures rapides qui...

commentaires (2)

Maoulaoui promet des actions pour empêcher la contrebande? Ah bon. Et qu’est ce qu’il l’a empêché de passer à l’acte jusqu’à présent? Il nous prennent pour des tarés ces moins que rien et nous les laissons croire qu’ils ont raison. Aucun acte patriote, à part les incidents de Tayouneh ne sont venus perturber leurs plans, alors pourquoi ne pas continuer à nous tuer après nous avoir pillé et drogués avec leurs discours fallacieux? Qui a levé le petit doigt pour les en empêcher? Les libanais sont distraits par les nonos qu’on leur jette pour détourner leur attention et ils s’attendent à ce que ces malotrus retrouvent la raison et les sauvent de l’enfer qu’ils ont pris le soin d’attiser pour qu’aucun citoyen n’échappe à leurs flames et s’y dirigent tranquillement pour brûler. Sans peuple il n’y a pas de nation alors où est il ce peuple pour reconquérir sa nation, sa dignité et sa souveraineté?

Sissi zayyat

10 h 43, le 07 décembre 2021

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • Maoulaoui promet des actions pour empêcher la contrebande? Ah bon. Et qu’est ce qu’il l’a empêché de passer à l’acte jusqu’à présent? Il nous prennent pour des tarés ces moins que rien et nous les laissons croire qu’ils ont raison. Aucun acte patriote, à part les incidents de Tayouneh ne sont venus perturber leurs plans, alors pourquoi ne pas continuer à nous tuer après nous avoir pillé et drogués avec leurs discours fallacieux? Qui a levé le petit doigt pour les en empêcher? Les libanais sont distraits par les nonos qu’on leur jette pour détourner leur attention et ils s’attendent à ce que ces malotrus retrouvent la raison et les sauvent de l’enfer qu’ils ont pris le soin d’attiser pour qu’aucun citoyen n’échappe à leurs flames et s’y dirigent tranquillement pour brûler. Sans peuple il n’y a pas de nation alors où est il ce peuple pour reconquérir sa nation, sa dignité et sa souveraineté?

    Sissi zayyat

    10 h 43, le 07 décembre 2021

  • "Maoulaoui promet des mesures contre la contrebande". Combien de fois n'avons-nous pas entendu ce refrain? 1000, 10 000? Comme il ne peut être question de faire d ela peine à Mr Hassan Nasrallah, on peut être assuré de la portée très limitée des dites mesures.

    Yves Prevost

    07 h 10, le 07 décembre 2021

Retour en haut