Rechercher
Rechercher

Sport - Ski alpin

Enchaînement de folie pour les hommes à Beaver Creek

Quatre courses de vitesse en quatre jours : tel est le programme dantesque réservé au circuit masculin de la Coupe du monde de ski alpin, d’aujourd’hui à dimanche, à Beaver Creek, dans le Colorado (États-Unis), où la récupération sera la clef. Avec l’entraînement chronométré d’hier, avant deux super-g (aujourd’hui et demain) et deux descentes (samedi et dimanche), ce sont même cinq départs en cinq jours que les skieurs ont dû subir et autant de fatigue accumulée. L’étape de Beaver Creek a récupéré la descente annulée à Lake Louise (Canada) la semaine dernière à cause du mauvais temps.

Tous les Bleus ne vont pas cumuler les quatre courses. Alexis Pinturault devrait par exemple faire l’impasse sur les descentes pour rentrer plus vite en Europe et préparer l’étape de Val-d’Isère (géant et slalom) la semaine prochaine. Matthieu Bailet, l’homme en forme de l’équipe (7e à Lake Louise sur la descente), signe a priori pour toutes les courses, tout comme Johan Clarey ou Nils Allègre, de retour de blessure. Le Suisse Marco Odermatt a, lui, une belle occasion de marquer ses adversaires pour le classement général, dont il occupe déjà la tête. Presque intouchable en super-g en fin de saison dernière, il a continué de progresser en descente, en atteste sa 4e place malgré des erreurs à Lake Louise, et semble se rapprocher de son premier podium dans la discipline.

Source : AFP


Quatre courses de vitesse en quatre jours : tel est le programme dantesque réservé au circuit masculin de la Coupe du monde de ski alpin, d’aujourd’hui à dimanche, à Beaver Creek, dans le Colorado (États-Unis), où la récupération sera la clef. Avec l’entraînement chronométré d’hier, avant deux super-g (aujourd’hui et demain) et deux descentes (samedi et dimanche), ce...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut