Rechercher
Rechercher

Société - Covid-19

Dix décès et plus de 1 000 contaminations en 24 heures

Dix décès et plus de 1 000 contaminations en 24 heures

Dix personnes sont décédées en 24 heures des suites du Covid-19 et 1 099 autres ont été contaminées, selon le dernier bilan du ministère libanais de la Santé publié hier.

La pandémie, apparue en février 2020 au Liban, a causé jusqu’ici 662 269 contaminations, ainsi que la mort de 8 676 personnes. 629 378 personnes se sont, elles, rétablies. Parmi les cas toujours actifs, 441 malades sont actuellement hospitalisés, dont 188 ont été admis en soins intensifs. Le taux de contamination par rapport au nombre de tests effectués est de 8,9 %, un chiffre de plus en plus élevé qui a provoqué l’inquiétude du président de la commission parlementaire de la Santé, Assem Araji.

« Le taux de contamination considéré comme acceptable, dans le monde, est de 5 % », a-t-il souligné, déplorant que le virus se propage rapidement dans les écoles et universités et que les mesures de prévention ne sont pas strictement respectées, alors que la vaccination reste lente.

En effet, la campagne de vaccination, entamée en février dernier, a seulement permis jusqu’à présent d’administrer une première dose de vaccin à 37 % des personnes éligibles et les deux nécessaires pour atteindre l’immunité la plus complète possible avec les produits Pfizer, AstraZeneca, Spoutnik-V ou Sinopharm, à seulement 32,3 % de la population.

De son côté, le président du comité national en charge de la campagne de vaccination, le Dr Abdel Rahman Bizri, a souligné lors d’une émission télévisée que seul un test PCR pouvait permettre de faire la distinction, en cas d’apparition de symptômes, entre une grippe, un rhume ou le coronavirus, appelant à avoir recours à ce test de dépistage en cas de doute « afin d’éviter une catastrophe sanitaire », notamment dans les écoles.

Face aux craintes d’une nouvelle vague de contaminations, les habitants de Zahlé, dans la Békaa, ont appelé hier le ministre de la Santé, Firas Abiad, à rouvrir les unités Covid dans les hôpitaux de la ville. Ces départements avaient été fermés en raison de la réduction du nombre d’hospitalisations dans les derniers mois.


Dix personnes sont décédées en 24 heures des suites du Covid-19 et 1 099 autres ont été contaminées, selon le dernier bilan du ministère libanais de la Santé publié hier.La pandémie, apparue en février 2020 au Liban, a causé jusqu’ici 662 269 contaminations, ainsi que la mort de 8 676 personnes. 629 378 personnes se sont, elles, rétablies. Parmi les cas...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut