Rechercher
Rechercher

Économie - Inflation

La bonbonne de gaz à plus de 220 000 livres

Pour la troisième fois en une semaine, le prix de la bonbonne de gaz domestique au Liban a connu une forte augmentation. Celle-ci se vend désormais à 220 200 livres, selon le dernier barème publié jeudi soir par le ministère de l’Énergie et de l’Eau. Mercredi, cette même bonbonne coûtait 201 100 livres, alors que lundi son prix était de 193 600 livres. Il s’agit donc d’une augmentation de 13,7 %, selon nos calculs, par rapport au prix de début de semaine.

La livraison de bonbonne de gaz domestique est à l’arrêt depuis vendredi dernier, les distributeurs ayant accusé la Banque du Liban (BDL) de les avoir pris de court en supprimant les subventions sur les carburants, dont le gaz, ce qui a provoqué selon eux des pertes pour le secteur.Les subventions sur les carburants ont été mises en place il y a deux ans lorsque le Liban a commencé à faire face à sa pire crise économique, caractérisée notamment par une dépréciation record de la monnaie nationale, qui s’échangeait hier autour de 20 400 livres le dollar (contre une parité toujours officielle à 1 507,5 livres). Toutefois, la BDL n’a plus les fonds nécessaires pour maintenir ce mécanisme coûteux de subventions et sa suppression a provoqué une rapide hausse des prix.


Pour la troisième fois en une semaine, le prix de la bonbonne de gaz domestique au Liban a connu une forte augmentation. Celle-ci se vend désormais à 220 200 livres, selon le dernier barème publié jeudi soir par le ministère de l’Énergie et de l’Eau. Mercredi, cette même bonbonne coûtait 201 100 livres, alors que lundi son prix était de 193 600 livres. Il s’agit...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut