Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Explosions d'une cuve à essence à Tleil

Des proches des victimes commémorent le 40è du drame

Des proches des victimes commémorent le 40è du drame

Des proches des victimes de l'explosion de Tleil commémorent le 40e du drame, le 25 septembre 2021 dans le Akkar, au Liban-nord. Photo envoyée par notre correspondant Michel Hallak

Des proches des victimes de l'explosion d'une cuve à essence le 15 août à Tleil, dans le Akkar (Nord), ont commémoré samedi le 40è jour du drame, qui a fait une trentaine de morts et près de cent blessés dans cette région, la plus pauvre d'un Liban en grave crise depuis deux ans.

Selon notre correspondant dans la région, Michel Hallak, plusieurs mères se sont regroupées sur les lieux de l'explosion, accompagnées de leurs enfants et tenant des portraits de leurs proches emportés par cette catastrophe. Les familles ont réclamé justice, après avoir récité la fatiha, prière musulmane.

Le drame s'était produit dans la nuit du 14 au 15 août dernier, lorsque des habitants ont accouru sur un terrain où se trouvait une cuve à essence illégale. L'armée libanaise distribuait le carburant aux riverains sans prendre de précaution, et il semblerait qu'une personne en colère sur place ait allumé un briquet et mis le feu, ce qui a provoqué la déflagration. Cette explosion est intervenue alors que le pays souffre de graves pénuries d'essence et d'autres matières premières. Trois suspects sont en détention dans le cadre de l'enquête en cours : le propriétaire des lieux, le propriétaire de la cuve à essence, et la personne qui aurait mis le feu. 


Des proches des victimes de l'explosion d'une cuve à essence le 15 août à Tleil, dans le Akkar (Nord), ont commémoré samedi le 40è jour du drame, qui a fait une trentaine de morts et près de cent blessés dans cette région, la plus pauvre d'un Liban en grave crise depuis deux ans.Selon notre correspondant dans la région, Michel Hallak, plusieurs mères se sont regroupées sur les lieux...