Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Crise au Liban

Une première cargaison de fuel iranien arrive au Akkar

Une première cargaison de fuel iranien arrive au Akkar

Un camion transportant du fuel iranien, le 25 septembre 2021 au Akkar, dans le Liban-nord. Photo envoyée par notre correspondant Michel Hallak

Une première cargaison de carburant iranien commandée illégalement par le Hezbollah il y a quelques jours à travers la Syrie est arrivée samedi dans le Akkar (Nord), région à dominante sunnite et la plus pauvre du pays.

Selon notre correspondant dans la région, Michel Hallak, un camion-citerne appartenant à la station Amana, affiliée au Hezbollah, et chargé de 18.500 litres de carburant, est arrivé ce samedi matin dans la région, où il devrait distribuer le carburant aux boulangeries des localités de Hayssa, Tleil, Charbila et Akkar el-Atika. 

La localité de Tleil a été endueillée le 15 août par l'explosion d'une cuve à essence, qui avait fait une trentaine de morts et près de cent blessés. Le parti chiite pro-iranien du Hezbollah avait distribué des aides financières aux familles des victimes, au grand dam de son rival sunnite, le Courant du Futur. 

Ces actions du Hezbollah interviennent alors que le Liban s'engouffre toujours plus dans une crise inédite qui a commencé à l'été 2019, alors que l'Etat semble incapable d'y faire face.


Une première cargaison de carburant iranien commandée illégalement par le Hezbollah il y a quelques jours à travers la Syrie est arrivée samedi dans le Akkar (Nord), région à dominante sunnite et la plus pauvre du pays.Selon notre correspondant dans la région, Michel Hallak, un camion-citerne appartenant à la station Amana, affiliée au Hezbollah, et chargé de 18.500 litres de...