Rechercher
Rechercher

Société - Crise syrienne

La Suède lance un nouveau programme de soutien étalé sur trois ans

En visite au Liban, la vice-ministre suédoise de la Coopération pour le développement international, Janine Alm Ericson, a lancé la nouvelle stratégie de la Suède pour faire face aux répercussions de la crise syrienne. Ce programme de soutien devrait s’étendre jusqu’en 2023 et prévoit une hausse de 30 % des aides annuelles de la Suède dans ce domaine.

La stratégie suédoise consiste à intervenir au niveau de la détérioration de la situation des civils en Syrie, des réfugiés syriens et des communautés hôtes, notamment au Liban. Ainsi, 380 millions de dollars ont déjà été alloués pour cet objectif depuis 2016. La Suède a également consacré 400 millions de dollars de soutien humanitaire dans le cadre de la crise syrienne depuis 2011.Mme Alm Ericson devrait également se rendre auprès de l’Unrwa et de plusieurs ONG qui mettront en œuvre des activités s’inscrivant dans la stratégie suédoise afin de discuter de la situation en Syrie et au Liban, ainsi que des dossiers relatifs aux réfugiés syriens et palestiniens au Liban.

La vice-ministre suédoise s’entretiendra également avec des représentants de la société civile pour discuter des droits et la situation des LGBTQ+ au Liban. Enfin, elle se rendra à la Quarantaine pour effectuer un suivi de l’assistance humanitaire suédoise aux personnes affectées par les explosions du port de Beyrouth le 4 août dernier.


En visite au Liban, la vice-ministre suédoise de la Coopération pour le développement international, Janine Alm Ericson, a lancé la nouvelle stratégie de la Suède pour faire face aux répercussions de la crise syrienne. Ce programme de soutien devrait s’étendre jusqu’en 2023 et prévoit une hausse de 30 % des aides annuelles de la Suède dans ce domaine.La stratégie suédoise...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut