Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Irak

La Turquie élimine un nouveau cadre du PKK

La Turquie élimine un nouveau cadre du PKK

Un drapeau turc. Photo d'archives AFP

Les services secrets turcs ont éliminé un haut responsable du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) près d'un camp de réfugiés dans le nord de l'Irak où Ankara multiplie les opérations, ont rapporté vendredi les médias officiels.

Selon l'agence de presse étatique turque Anadolu, les services de renseignement (MIT) ont "mis hors d'état de nuire" Hasan Adir, surnommé "Salih Cizre", lors d'une "opération ciblée" à proximité du camp de réfugiés de Makhmour. Hasan Adir était l'un des responsables du PKK pour la zone de Makhmour, selon Anadolu.

L'agence turque n'a pas donné de précisions sur la manière dont il a été tué, mais Ankara a multiplié ces derniers mois les frappes de drones dans le nord de l'Irak, focalisant récemment son attention sur le camp de Makhmour. La semaine dernière, le président Recep Tayyip Erdogan avait annoncé la mort du plus haut responsable local du PKK, Selman Bozkir, alias "Docteur Bozkir", dans une frappe de drone sur le camp de réfugiés. Trois civils ont également été tués dans cette frappe, selon un député kurde originaire de ce camp établi à la fin des années 1990 par les Nations unies pour accueillir des Kurdes de Turquie.

La Turquie affirme que le PKK, groupe qu'elle considère comme "terroriste", fait la loi à Makhmour et menace de le nettoyer si l'ONU ne le fait pas. Les autorités turques reprochent en outre à l'Irak de rester inactif et assurent n'avoir d'autre choix que de mener elles-mêmes la guerre -- sur le sol irakien -- contre le PKK.

La semaine dernière, M. Erdogan avait comparé le camp de Makhmour aux monts Qandil --situés plus à l'est dans le Kurdistan irakien, à la frontière avec l'Iran--, la plus grande base du PKK, qui livre depuis 1984 une sanglante guérilla sur le sol turc ayant fait plus de 40.000 morts. 


Les services secrets turcs ont éliminé un haut responsable du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) près d'un camp de réfugiés dans le nord de l'Irak où Ankara multiplie les opérations, ont rapporté vendredi les médias officiels.Selon l'agence de presse étatique turque Anadolu, les services de renseignement (MIT) ont "mis hors d'état de nuire" Hasan Adir, surnommé "Salih Cizre",...