Rechercher
Rechercher

La boulette à Bebel

Déjà avant son départ, on se demandait à quoi servait Charbel Wehbé. Maintenant on sait : à lâcher des boulettes et s’empêtrer ensuite dans des contorsions ahurissantes pour les ramasser. Pour une fois qu’on lui avait donné l’occasion de jacter devant une télé étrangère, Bebel y est allé jusqu’à se mélanger les mocassins avec les babouches des Saoudiens. Jean-Yves Le Drian peut aller se rhabiller…

Faut dire qu’il s’est bien appliqué, le aounolâtre des Affaires qui lui étaient totalement étrangères. Pistolet chiite sur la tempe, il avait pondu un authentique panégyrique du parti barbu et de son arsenal face aux appétits israéliens. Les agités de la kippa n’ont qu’à bien se tenir…

Parfaitement à l’aise dans sa saillie, le Talleyrand de Michel Aoun n’a pas jugé bon de faire dans la dentelle. Puis jamais à court de cirage sur les pompes présidentielles, il a fait son numéro d’outré face aux invectives anti-Mongénéral de son interlocuteur, et lui a rappelé le hachage-saucissonnage de Jamal Khashoggi. Le fils du désert en a avalé sa djellaba.

Mais c’était sans compter avec Orangina Ier, qui lui non plus ne s’embarrasse pas de manières. Du moins quand il s’adresse à la domesticité. En moins de temps qu’il ne lui en faut pour menacer de renverser la table, il a prié le ministre « sortant » de passer du participe présent à l’infinitif du 3e groupe et de « sortir » pour de bon.

Ne reste plus maintenant qu’à poursuivre la calinothérapie à l’adresse des Salmane père et fils, qui préfèrent déverser leurs largesses sur des affamés moins ingrats. Et comme si l’Arabie ne suffisait pas, va falloir aussi calmer les Qataris et les Koweïtiens, entrés à leur tour dans une bronca homérique contre l’ex-phénix du Palais Bustros. Le Mollasson du Futur, qui a passé des mois à faire la danse du ventre devant les émirs du Golfe pour récolter leur pognon, appréciera.

Sale métier ! Démissionné pour cause d’explosion au port, deux jours à peine après sa nomination en août de l’année dernière, Mister Wehbé n’a même pas eu le temps d’apprendre le dur boulot de ministre des Affaires étrangères.

Pour le consoler, on dira que même si les résultats ne sont pas à la hauteur de ses espérances, il lui suffira de penser que le grand chêne aussi, un jour, a été un gland.

[email protected]


Déjà avant son départ, on se demandait à quoi servait Charbel Wehbé. Maintenant on sait : à lâcher des boulettes et s’empêtrer ensuite dans des contorsions ahurissantes pour les ramasser. Pour une fois qu’on lui avait donné l’occasion de jacter devant une télé étrangère, Bebel y est allé jusqu’à se mélanger les mocassins avec les babouches des Saoudiens. Jean-Yves Le...

commentaires (7)

Un autre délicieux dessert concocté par Samy pour nous distraire des décisions de nos guignoles au label "soniiia fi loubnaan" ! Décidément, l'ingrédient miracle de ce délice est bien sûr Charbel wehbé qui n'était pas si maouhoub après tout. Philémon, pensant au "duo joyeux", lui aurait probablement lancé " sanferlou aal sanférien ya Charbel "

Wlek Sanferlou

16 h 50, le 23 mai 2021

Tous les commentaires

Commentaires (7)

  • Un autre délicieux dessert concocté par Samy pour nous distraire des décisions de nos guignoles au label "soniiia fi loubnaan" ! Décidément, l'ingrédient miracle de ce délice est bien sûr Charbel wehbé qui n'était pas si maouhoub après tout. Philémon, pensant au "duo joyeux", lui aurait probablement lancé " sanferlou aal sanférien ya Charbel "

    Wlek Sanferlou

    16 h 50, le 23 mai 2021

  • Fallait lui dire aussi, en s'aidant de notre anthologie d'inimitables proverbes libanais: ya raytak kh.... wla 7kit!

    Georges MELKI

    11 h 55, le 22 mai 2021

  • Gaby Nasr amène, de par son humour décoiffant, un peu de fraîcheur en ces temps moroses. ( c’est un euphémisme).

    Citoyen Lambda

    22 h 21, le 21 mai 2021

  • Vous m'avez bien fait rire.

    Robert Malek

    21 h 32, le 21 mai 2021

  • Quel plaisir de lire le vendredi vos chroniques M. Nasr, elles sont toujours intéressantes et écrites dans un français riche et savoureux ! Votre humour dans cette période difficile est bienvenu. J'attends déjà votre prochaine chronique !

    Honneur et Patrie

    21 h 14, le 21 mai 2021

  • Ça nous met de bonne humeur quand on vous lit M. Nasr. Génialissime votre article.

    La Colère de Zeus

    10 h 52, le 21 mai 2021

  • Un délice votre article!

    Khazzaka May

    08 h 33, le 21 mai 2021

Retour en haut