Rechercher
Rechercher

La Consolidation de la paix au Liban - Mars 2021

Liberté d'expression : une valeur partagée

Liberté d'expression : une valeur partagée

© Adra Kandil


Défendre la liberté d'expression dans le monde n'a jamais été aussi urgent. Dans un univers assailli par les fausses nouvelles, où les faits sont désorientés et les vérités déformées, un journalisme d'investigation libre et crédible permet de responsabiliser les sphères privée et publique et contribue à soutenir un monde plus sûr, plus prospère et progressiste. En ces temps de crises multiples, le flux d'informations fiables et transparentes est encore plus important. Aux côtés du PNUD, le Royaume-Uni est depuis de nombreuses années un partenaire du Liban dans la préservation d’un espace média libre à travers le pays ; c'est une valeur universelle que nous nous devons tous de protéger.

Ce numéro spécial, financé par le Royaume-Uni, met l’accent sur l’importance de favoriser des espaces médiatiques sûrs et positifs pour un débat public et un discours sans haine, dans le cadre de la mission de consolidation de la paix du PNUD. Ce « Supplément d’actualité sur la consolidation de la paix » se penchera sur les défis passés et actuels du Mont-Liban dans ce domaine.

Partout au Liban, le Royaume-Uni s’emploie à contrer la montée en flèche de la fabrication et la diffusion de la désinformation, de la propagande et d’autres contenus trompeurs. Avec le PNUD, il a soutenu la formation de 40 jeunes acteurs de 10 villages à travers les mohafazat libanais, sur la lutte contre les fausses nouvelles et l'engagement avec leurs collectivités locales à consolider la cohésion sociale et la stabilité. Au Mont-Liban, nous nous sommes associés avec certaines municipalités pour réaliser plusieurs projets, notamment à travers la construction d'un centre polyvalent destiné à promouvoir le tourisme, les produits locaux et artisanaux à Kahalé, ainsi que la réhabilitation du centre ArcEnCiel à Damour, endommagé par les incendies auxquels le Liban a été exposé en 2019.

La jeunesse libanaise a un rôle crucial à jouer à cet égard ; le gouvernement et la société civile devraient aider les jeunes, en tant que leaders de demain, à devenir des citoyens adultes informés et engagés. Grâce à son soutien aux organisations de la société civile – au cœur desquelles se trouvent les jeunes – le Royaume-Uni a joué et continuera de jouer un rôle de premier plan dans la conduite et la contribution constructive à une nouvelle forme de politique libanaise, qui place en son centre la responsabilité de l'État envers son peuple.

Les démocraties prospèrent grâce aux médias libres et à la liberté d'expression. Nous ne pouvons pas nous contenter de défendre et de protéger ces libertés qui sont souvent tenues pour acquises. C'est pourquoi le Royaume-Uni continuera à soutenir le travail visant à préserver l'espace des médias libres au Liban. À travers les crises auxquelles le Liban est actuellement confronté, le Royaume-Uni continue d'être un ami indéfectible du peuple libanais.

Directeur du développement – Bureau des affaires étrangères, du Commonwealth et du développement, ambassade du Royaume-Uni, Beyrouth

Défendre la liberté d'expression dans le monde n'a jamais été aussi urgent. Dans un univers assailli par les fausses nouvelles, où les faits sont désorientés et les vérités déformées, un journalisme d'investigation libre et crédible permet de responsabiliser les sphères privée et publique et contribue à soutenir un monde plus sûr, plus prospère et progressiste. En ces temps de...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut