Rechercher
Rechercher

Environnement - Environnement

La marée noire a atteint le littoral de Beyrouth, déplore Aoun

Le Hezbollah dénonce "une attaque environnementale" menée par Israël, appelant les autorités à porter cette affaire devant l'ONU.

Hussein Hamza, un activiste écologique libanais, montrant ses mains recouvertes de tarballs au niveau de la réserve naturelle de Tyr (Liban-Sud), le 22 février 2021. Photo d'archives AFP / Mahmoud ZAYYAT

Le président de la République, Michel Aoun, a annoncé jeudi que la vaste marée noire, qui souille depuis dimanche les côtes israéliennes et celles du Liban-Sud, était désormais arrivée jusqu'à Beyrouth, appelant à "analyser l'étendue des dégâts dans chaque zone polluée et à y remédier". 

Le chef de l'Etat "effectue un suivi des données disponibles concernant la marée noire survenue sur les plages des territoires occupés, et les mesures à prendre pour limiter son impact sur la côte libanaise, notamment après l'apparition de tâches noires sur les côtes du Sud et jusqu'à Ramlet el-Baïda", à Beyrouth, a indiqué le bureau de presse de Baabda dans un communiqué. M. Aoun a insisté sur "la nécessité de mener une inspection approfondie dans les eaux territoriales libanaises, du sud au nord du pays, afin de déterminer chaque zone polluée, d'analyser l'ampleur des dégâts et d'y remédier".

Lire aussi

Marée noire au Sud : les plages sous surveillance

Cette marée noire est due au déversement de tonnes de goudron d'un navire après des vents puissants et des vagues inhabituellement hautes qui avaient secoué les côtes israéliennes la semaine dernière. Elle s'est répandue, dès lundi, le long du littoral libanais, où des filaments noirs ont souillé les plages de sable du Sud, notamment la plage publique relevant de la réserve de Tyr, ainsi que la côte vierge de Naqoura. Le goudron est toxique et particulièrement nocif pour la faune et la flore marines.

"Attaque environnementale"
Mercredi, Michel Aoun avait demandé au ministre sortant des Affaires étrangères, Charbel Wehbé, de suivre cette affaire avec les Nations unies et les organismes internationaux en vue de déposer plainte contre Israël pour cause de pollution de la côte libanaise, d’autant plus que le Liban pâtit toujours des conséquences de la marée noire de juillet 2006. Celle-ci avait été causée par un bombardement israélien sur la centrale électrique de Jiyyé au Sud, aux premiers jours de la guerre de juillet. 

Le Hezbollah a dans ce cadre estimé jeudi, lors de la réunion hebdomadaire de son groupe parlementaire, que cette marée noire est "une attaque environnementale" menée par Israël, appelant les autorités à porter cette affaire devant l'ONU et "les organisations internationales".

Le Premier ministre sortant Hassane Diab avait pour sa part chargé lundi la ministre sortante de la Défense Zeina Acar, le ministre sortant de l’Environnement Damien Kattar et le Conseil national de la recherche scientifique (CNRS) de suivre ce dossier et d’informer la Force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul) afin "d’établir un rapport officiel et d’agir en conséquence pour gérer les dégâts causés par cette marée noire".


Le président de la République, Michel Aoun, a annoncé jeudi que la vaste marée noire, qui souille depuis dimanche les côtes israéliennes et celles du Liban-Sud, était désormais arrivée jusqu'à Beyrouth, appelant à "analyser l'étendue des dégâts dans chaque zone polluée et à y remédier". Le chef de l'Etat "effectue un suivi des données disponibles concernant la marée noire...

commentaires (9)

Et voila le Hezbollah qui annonce haut et fort qu'il s'agit d'une attaque ENVIRONNEMENTAL d'Israel. Comment peut on etre aussi cretin et idiot en meme temps?

IMB a SPO

20 h 02, le 26 février 2021

Tous les commentaires

Commentaires (9)

  • Et voila le Hezbollah qui annonce haut et fort qu'il s'agit d'une attaque ENVIRONNEMENTAL d'Israel. Comment peut on etre aussi cretin et idiot en meme temps?

    IMB a SPO

    20 h 02, le 26 février 2021

  • Le titre de liberation d'hier : Israël : la marée noire noyée dans le silence La justice israélienne a ordonné une «ordonnance d’interdiction de publier» des informations sur la marée noire qui touche les côtes du pays. Une décision exceptionnelle d’habitude réservée aux questions qui touchent à la sécurité nationale.

    nabil zorkot

    18 h 52, le 25 février 2021

  • Une enquête sera-t-elle bouclée en cinq jours ?

    Robert Malek

    18 h 01, le 25 février 2021

  • Maintenant ils veulent les nations unis et une organisation internationale ? Et pour le port de Beyrouth qu est ce qu'on fait ?

    Eleni Caridopoulou

    17 h 49, le 25 février 2021

  • Le Liban, pays poubelle depuis longtemps, mais surtout depuis 2015, se plaint de la pollution maintenant. J’en rirais si ce n’était pas triste. Et les décharges en plein air? Et la pollution de l’air par la Centrale de Zouk en pleine zone urbaine? Et le Litani? Et, et, et ...

    Gros Gnon

    17 h 24, le 25 février 2021

  • Si on arretait de tirer sur l'ambulance . Le Liban est englué dans le mazout et les politiciens dans de ridicules diatribes . Quelle est la prochaine catastrophe qui va toucher le pays ?

    nabil zorkot

    17 h 16, le 25 février 2021

  • C’est édifiant, le président demande à étudier, évaluer déterminer .....du bla-bla-bla que n’importe quel c... peut débiter. Il faut agir mais nous n’avons ni la volonté politique ni les moyens. Et Demander de l’aide à ceux qui ont l’expérience des marées noires sera l’équivalent d’une déclaration de guerre selon Nassrallah dont le parti parle d’une «attaque » écologique d’Israël, mais vraiment du n’importe quoi

    mokpo

    16 h 51, le 25 février 2021

  • Tiens...tiens...on se frotte les yeux...on n'arrive pas a y croire...Monsieur Michel Aoun en personne se démène pour résoudre le problème de la marée noire venant d'Israël ! Il connait même "la nécessité de mener une inspection approfondie..." avec plainte auprès de l'ONU...etc., etc... ??? Ce genre de problème fait donc partie de ses attributions, contrairement à l'explosion du port de Beyrouth le 4/8/2020 ??? Il est vrai que cette marée noire entache le prestige de la République... - Irène Saïd

    Irene Said

    16 h 46, le 25 février 2021

  • C’est le cas parfait pour demander l’aide internationale. En plus ils ont les compétences! C’est urgent! Car avec le temps ça s’incruste et c’est beaucoup plus difficile ( I presque impossible) a nettoyer!

    Danielle Sara

    15 h 57, le 25 février 2021

Retour en haut