Rechercher
Rechercher

Syrie

L’émissaire de l’ONU espère des « progrès » à la veille de nouveaux pourparlers

L’émissaire de l’ONU pour la Syrie, Geir Pedersen, a dit espérer hier des « progrès » à la veille du quatrième cycle de négociations à Genève sur une révision de la Constitution en vue d’un règlement politique dans ce pays en guerre. Le comité constitutionnel, composé de 45 personnes – qui représentent à parts égales le gouvernement de Damas, l’opposition et la société civile –, doit se réunir lundi pour la quatrième fois depuis octobre sans aucun progrès majeur réalisé jusqu’ici. M. Pedersen a dit espérer « des discussions approfondies » en vue d’un nouveau round de pourparlers prévu en janvier axé sur « les principes constitutionnels ». Il a indiqué avoir effectué plusieurs visites auprès de hauts responsables à Téhéran et à Moscou, alliés du régime de Damas, ainsi qu’à Ankara qui soutient les rebelles. Il est « important que nous bénéficiions d’un soutien international clair au travail que nous faisons », a-t-il souligné.



L’émissaire de l’ONU pour la Syrie, Geir Pedersen, a dit espérer hier des « progrès » à la veille du quatrième cycle de négociations à Genève sur une révision de la Constitution en vue d’un règlement politique dans ce pays en guerre. Le comité constitutionnel, composé de 45 personnes – qui représentent à parts égales le gouvernement de Damas, l’opposition et...

commentaires (0)

Commentaires (0)