Rechercher
Rechercher

Coronavirus au Liban

Nouveau record avec 1.550 contaminations, la barre des 500 morts franchie

Le collège des Frères du Sacré-Cœur de Gemmayzé ferme ses portes temporairement, un élève ayant été testé positif.


Nouveau record avec 1.550 contaminations, la barre des 500 morts franchie

Des femmes attendant de passer un test de dépistage du coronavirus, devant l'hôpital Rafic Hariri de Beyrouth, le 1er octobre 2020. Photo REUTERS/Issam Abdallah

Au quatrième jour d'un nouveau bouclage de près de 170 villes et localités à travers le Liban pour tenter d'enrayer la propagation du coronavirus, le pays a enregistré ces dernières 24 heures le nombre record de 1.550 nouveaux cas de Covid-19 (dont 79 en provenance de l'étranger), selon le dernier bilan du ministère de la Santé publié jeudi soir. Avec également deux décès supplémentaires, la barre des 500 morts a été franchie. Le nombre de cas cumulés depuis l'apparition de la pandémie au Liban en février s'élève donc désormais à 58.645, dont 501 décès. Au total, 25.694 patients se sont rétablis, alors que 625 personnes sont encore hospitalisées, dont 195 en soins intensifs.

Dimanche, le ministère de l'Intérieur avait ordonné le bouclage total, à partir du 12 octobre et jusqu'au 19 octobre, de 169 localités, dont environ 80 étaient déjà confinées en vertu d'une précédente décision ministérielle. Mais hier, le ministère a modifié cette liste, rouvrant sept localités, et bouclant deux autres supplémentaires. Les habitants de ces localités sont appelés à rester chez eux, à ne pas circuler ou se mêler à d'autres personnes et à porter le masque lorsqu'ils sont obligés de sortir. Toutes les institutions publiques et sociétés privées de ces villes et villages doivent fermer leurs portes durant cette période. Tous les événements sociaux, fêtes et rassemblements sont interdits. Les autorités civiles coordonneront avec les autorités religieuses afin d'annuler les cérémonies et autres événements religieux. Le ministre sortant de l'Intérieur, Mohammad Fahmi, a rappelé lundi qu'aucun président de conseil municipal n'est habilité à émettre des décisions contraires à celles du ministère, à la suite de plusieurs critiques lancées contre lui par des élus locaux.

Face à une augmentation localisée des cas dans la localité de Machghara, dans la Békaa, les autorités municipales ont décidé jeudi de boucler le village samedi et dimanche. Lors de ces deux jours de confinement, seules les pharmacies seront autorisées à ouvrir. Toute circulation sera interdite dans les rues. L'impact de cette mesure sera évalué dimanche soir afin de décider d'une éventuelle prolongation. 

Sur le plan national, le couvre-feu quotidien de 1h à 6h est maintenu, hormis pour les voyageurs allant ou venant de l'aéroport de Beyrouth. Les bars, boîtes de nuit et parcs d'attraction sont fermés "jusqu'à nouvel ordre" sur l'ensemble du territoire. Quant aux écoles, elles ont rouvert leurs portes le 12 octobre pour le premier jour de la rentrée des classes de troisième, première et terminale. Mais seuls les établissements situés dans les localités non bouclées sont autorisés à ouvrir, ce qui fait craindre un taux élevé d'absentéisme.

Le collège des Frères du Sacré-Cœur, situé dans le quartier de Gemmayzé, dans le centre-ville de Beyrouth, a dans ce cadre annoncé jeudi dans un communiqué qu'un de ses élèves avait été testé positif. L'établissement a donc décidé, en accord avec le ministère de la Santé, de fermer temporairement ses portes et de suspendre les cours en présentiel, le temps de "stériliser et prendre toutes les mesures sanitaires nécessaires". La direction du collège ne précise pas toutefois la durée de cette fermeture. 

Lire aussi

Pour une stratégie « zéro Covid » au Liban

Sur un plan annexe, le ministre sortant de la Santé, Hamad Hassan, a effectué dans la journée une tournée d'inspection dans certaines pharmacies et entrepôts de médicaments dans le caza de Zahlé, dans la Békaa, alors qu'une vaste campagne a été lancée contre la contrebande de ces produits subventionnés par les autorités, dans un contexte de crainte de pénurie et d'envolée des prix. "La mafia des médicaments au Liban commence à s'effondrer", a déclaré M. Hassan lors de cette tournée.

Ce déplacement a également conduit le ministre sortant à l'hôpital gouvernemental Moallaka que les autorités envisagent d'utiliser pour accueillir des détenus de la prison surpeuplée de Roumieh, la plus grande du pays. Mercredi, les Forces de sécurité intérieure (FSI) avait annoncé que cinq détenus mineurs ont été testés positifs à l'intérieur de la prison de Roumieh. Il y a quelques semaines, un vent de panique avait soufflé sur les prisons libanaises après la détection de centaines de cas. Mais les autorités se veulent rassurantes, affirmant que la propagation du virus parmi les détenus a été maîtrisée.

La pandémie de coronavirus est venue accentuer la pire crise économique et financière que traverse le Liban dans son histoire moderne. Celle-ci touche aussi bien le secteur de la santé, que l'ensemble des secteurs économiques. "Le secteur touristique rend son dernier souffle et continue de lutter", a déploré le président du syndicat des propriétaires de restaurants, cafés, cabarets et pâtisseries au Liban, Tony Rami, mettant en cause tous azimuts les grandes crises qui frappent le pays, dont "la crise du coronavirus" pour laquelle les professionnels du secteur n'ont pas reçu de "compensations".


Au quatrième jour d'un nouveau bouclage de près de 170 villes et localités à travers le Liban pour tenter d'enrayer la propagation du coronavirus, le pays a enregistré ces dernières 24 heures le nombre record de 1.550 nouveaux cas de Covid-19 (dont 79 en provenance de l'étranger), selon le dernier bilan du ministère de la Santé publié jeudi soir. Avec également...

commentaires (1)

RESPONSABLES INCOMPETENTS. CITOYENS M,ENFOUTISTES.

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

22 h 14, le 15 octobre 2020

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • RESPONSABLES INCOMPETENTS. CITOYENS M,ENFOUTISTES.

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    22 h 14, le 15 octobre 2020