Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban

Barrage de Bisri : la BM devrait donner entre un mois et six semaines de délai au gouvernement, selon Yacoubian

Barrage de Bisri : la BM devrait donner entre un mois et six semaines de délai au gouvernement, selon Yacoubian

« Sauvez la plaine de Bisri », peut-on lire sur une banderole portée par des militants écologistes. Photo Paul Abi Rached

La Banque mondiale devrait donner entre un mois et six semaines de délai au gouvernement libanais qui souhaite, lui, obtenir une extension de trois mois pour reprendre la construction du barrage controversé dans la région de Bisri alors que le délai fixé par la BM pour la reprise des travaux a expiré mercredi, a indiqué jeudi la députée Paula Yacoubian sur Twitter. Elle cite le directeur exécutif de la Banque mondiale interrogé sur ce dossier lors d'une réunion de commission parlementaire de l'Environnement.

Mercredi soir, la Banque mondiale a confirmé, via un communiqué, avoir bien reçu une demande libanaise d'extension du délai. "La Banque mondiale étudie actuellement les progrès réalisés jusqu’à présent", peut-on lire dans le communiqué. L’institution réitère également l’importance de traiter de manière pacifique les activistes et représentants de la société civile qui s’opposent au barrage. Le sort de la plaine de Bisri, située entre le Chouf et Jezzine, reste donc incertain.


La Banque mondiale devrait donner entre un mois et six semaines de délai au gouvernement libanais qui souhaite, lui, obtenir une extension de trois mois pour reprendre la construction du barrage controversé dans la région de Bisri alors que le délai fixé par la BM pour la reprise des travaux a expiré mercredi, a indiqué jeudi la députée Paula Yacoubian sur Twitter. Elle cite le...