Rechercher
Rechercher

Jordanie

Un bracelet électronique pour surveiller les personnes en quarantaine


Un bracelet électronique pour surveiller les personnes en quarantaine

Vue générale de Amman. Photo d'archives AFP

Les autorités jordaniennes ont introduit samedi l'usage de bracelets électroniques pour le traçage des personnes censées observer une quarantaine chez elles, dans le cadre des mesures prises pour stopper la propagation du nouveau coronavirus.

La Jordanie impose une quarantaine de 14 jours à toutes les personnes arrivant dans le pays dans des hôtels désignés à cet effet à Amman et dans la région de la mer Morte (50 km à l'ouest de la capitale). Après ces deux semaines de quarantaine, ces personnes doivent observer une nouvelle quarantaine de 14 jours chez elles. Ces personnes-là seront munies d'un bracelet électronique qui permettra aux autorités de s'assurer qu'elles respectent les restrictions.

"On a commencé à utiliser le bracelet électronique samedi pour les personnes devant observer une quarantaine à domicile, après une période d'isolement de 14 jours dans les lieux désignés à cet effet", a déclaré samedi Nazir Obeidat, porte-parole du Comité national d'épidémiologie, à la télévision nationale. Il a souligné que la quarantaine à domicile à laquelle devront se soumettre les personnes concernées est "également d'une durée de 14 jours, comme mesure de prévention face à la propagation du nouveau coronavirus".

Les autorités annoncent tous les jours de nouveaux cas de contamination parmi les Jordaniens de retour de l'étranger et placés en quarantaine. La Jordanie, qui a imposé des mesures de confinement strictes peu après l'irruption de la pandémie dans la région, a officiellement recensé 1.147 cas de contamination au nouveau coronavirus, dont 10 décès.

Les autorités ont allégé les mesures de confinement, tout en imposant l'usage de masques de protection et de gants dans la plupart des lieux publics, sous peine d'amendes. Le roi Abdallah II a appelé mardi les Jordaniens à se préparer pour "une deuxième vague possible" de l'épidémie "qui n'est pas encore terminée".


Les autorités jordaniennes ont introduit samedi l'usage de bracelets électroniques pour le traçage des personnes censées observer une quarantaine chez elles, dans le cadre des mesures prises pour stopper la propagation du nouveau coronavirus.

La Jordanie impose une quarantaine de 14 jours à toutes les personnes arrivant dans le pays dans...