Rechercher
Rechercher

Liban

Nominations : les Marada boycottent le Conseil des ministres de mercredi

Nominations : les Marada boycottent le Conseil des ministres de mercredi

Le chef du courant des Marada, Sleiman Frangié, lors d'une conférence de presse le 11 mai 2020. Photo fournie par le bureau de presse de M. Frangié

Le chef des Marada, Sleiman Frangié, a annoncé mardi que les ministres relevant de sa formation politique ne participeront pas à la réunion du gouvernement prévue mercredi et qui doit être consacrée au dossier des nominations qui causent depuis plusieurs semaines des dissensions au sein de la majorité gouvernementale.

"Parce que ces nominations sont l'illustration grossière de quotas basés sur des intérêts communautaires, confessionnels et personnels, nous ne participerons pas à la séance de demain", a écrit M. Frangié sur Twitter. "On nous a proposé d'en faire partie, mais nous avons refusé conformément à notre position de refus de toute nominations sans critères ni mécanisme", a-t-il poursuivi.

Il y a plus de deux mois, les deux ministres au sein du cabinet de Hassane Diab, celui des Travaux publics, Michel Najjar, et celle du Travail, Lamia Yammine Doueihy, avaient déjà boycotté une séance gouvernementale avec, en toile de fond, le dossier explosif des nominations financières que M. Diab avait finalement retiré de l’ordre du jour de la séance. Sleiman Frangié avait menacé de claquer la porte du gouvernement s’il n’obtenait pas deux des six postes devant aller à des chrétiens.



Le chef des Marada, Sleiman Frangié, a annoncé mardi que les ministres relevant de sa formation politique ne participeront pas à la réunion du gouvernement prévue mercredi et qui doit être consacrée au dossier des nominations qui causent depuis plusieurs semaines des dissensions au sein de la majorité gouvernementale.

"Parce que ces nominations sont l'illustration grossière de...