Culture

Adieu

Gravure originale de Zao Wou-ki pour « Le Prophète » de Gebran, traduit par Salah Stétié et édité à Paris par Marwan Hoss.

Adieu Salah, tu étais un homme rare et un poète remarquable. Un homme d’une immense culture et un homme très attachant aussi. Aujourd’hui, nous sommes tristes de te perdre. Mais tu dois être déjà parmi les étoiles, tes amies. Ta perte nous fait mal. Nous penserons souvent à toi. Adieu.

Marwan Hoss, poète


Adieu Salah, tu étais un homme rare et un poète remarquable. Un homme d’une immense culture et un homme très attachant aussi. Aujourd’hui, nous sommes tristes de te perdre. Mais tu dois être déjà parmi les étoiles, tes amies. Ta perte nous fait mal. Nous penserons souvent à toi. Adieu.

Marwan Hoss, poète

commentaires (0)

Commentaires (0)