Rechercher
Rechercher

Disparition

Les anges sont Lucky avec Peterson

Lucky Peterson. Photo AFP

Le musicien de blues américain Lucky Peterson est brutalement décédé à 55 ans dans un hôpital de Dallas dans l’État du Texas, victime « d’un accident vasculaire cérébral massif ».

Guitariste, organiste et chanteur, Judge Kenneth Peterson, de son vrai nom, était une figure renommée de la scène blues et jazz.

« Blues is life », répétait ce boute-en-train qui a abreuvé les amateurs de la note bleue au Liban de plusieurs visites durant les années 90 et 2000. En septembre 2002, lors de son passage à Beyrouth, il avait donné quatre concerts au Circus, une boîte de la rue Monnot. Là, il s’en était donné à cœur joie, jouant entre les tables, grimpant les escaliers, s’asseyant sur des marches ou jouant d’une seule main. À chacun de ses passages, il ne manquait pas d’inviter généreusement des musiciens locaux à le rejoindre. Et notamment ses compères du Monday Blues Band qui partageaient alors avec lui cet amour fou des notes écorchées venues des rives boueuses du Mississippi.

Équipé de sa guitare fétiche couleur blanc crème, portant les signatures de Macéo Parker, de Little Milton, de son père et de lui-même, Lucky Peterson sillonnait le monde et était un invité régulier des festivals de jazz en France.

Il avait commencé à enregistrer ses propres albums au début des années 90 sur de prestigieux labels. Le guitariste avait inventé un style unique, à la croisée entre la soul, le R&B, le gospel et le rock. C’est l’un des musiciens les plus influents de ce genre musical qui s’éteint.

Son dernier album, 50 Just Warming Up ! est ainsi paru en 2019 sous le label français Jazz Village.

En mars 2018, Lucky Peterson a reçu l’Award du meilleur artiste de blues par la radio JAZZ FM au Royaume-Uni.



Le musicien de blues américain Lucky Peterson est brutalement décédé à 55 ans dans un hôpital de Dallas dans l’État du Texas, victime « d’un accident vasculaire cérébral massif ».

Guitariste, organiste et chanteur, Judge Kenneth Peterson, de son vrai nom, était une figure renommée de la scène blues et jazz.

« Blues is life », répétait ce...

commentaires (0)

Commentaires (0)