coronavirus

Français bloqués au Liban : vol de rapatriement vendredi, les billets en vente jeudi

Photo d'illustration AFP

Le consulat de France à Beyrouth organise ce vendredi un vol de rapatriement pour les Français bloqués au Liban, ont indiqué à L'Orient-Le Jour des ressortissants français contactés par le consulat. Ce rapatriement exceptionnel est organisé alors que l’aéroport Rafic Hariri est théoriquement fermé depuis le 15 mars, et ce jusqu’au 12 avril, dans le cadre de la lutte contre la propagation contre le coronavirus.

Dans un communiqué adressé à L'Orient-Le Jour, la compagnie Air France a précisé qu'elle affréterait un vol spécial en direction de Paris le vendredi 3 avril à 15h15 (heure de Beyrouth), avec une arrivée à Roissy Charles de Gaulle prévue à 19h35". Air France précise que les places seront mises en vente dès demain jeudi 2 avril à partir de 14h, sur le site d’Air France www.airfrance.com.lb ou auprès des agences de voyage. "En cette période difficile pour tous, l’ensemble du personnel d’Air France est fier de pouvoir assurer cette mission", a précisé Matthieu Tétaud, Directeur Régional d’Air France.


Ce vol intervient alors qu’environ 22 000 Libanais attendent d'être rapatriés depuis l'étranger, dont une première vague devrait revenir entre le 5 et le 12 avril, conformément à un mécanisme approuvé mardi par le gouvernement de Hassane Diab.

La compagnie aérienne Wings of Lebanon s’est portée volontaire pour effectuer le rapatriement des Libanais de l’étranger. La Croix-Rouge Libanaise a quant à elle assuré  qu’elle se tenait prête à transporter les cas suspects qui seraient détectés à l’aéroport de Beyrouth.



Le consulat de France à Beyrouth organise ce vendredi un vol de rapatriement pour les Français bloqués au Liban, ont indiqué à L'Orient-Le Jour des ressortissants français contactés par le consulat. Ce rapatriement exceptionnel est organisé alors que l’aéroport Rafic Hariri est théoriquement fermé depuis le 15 mars, et ce jusqu’au 12 avril, dans...

commentaires (2)

Je regrette qui quittent le Liban mais en France ils sont mieux soignés , ils ont oublié qu'il y a le Hezbollah qui fait tout à la place du gouvernement ...''''''

Eleni Caridopoulou

17 h 48, le 02 avril 2020

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • Je regrette qui quittent le Liban mais en France ils sont mieux soignés , ils ont oublié qu'il y a le Hezbollah qui fait tout à la place du gouvernement ...''''''

    Eleni Caridopoulou

    17 h 48, le 02 avril 2020

  • Parce que on est au Liban et parceque au liban on se dit les choses franchement, je dirai à mon grand regret que les français d'origine libanaise qui souhaiteraient partir pour la France seront majoritairement des libanais chrétiens. Très peu de chiites seront de la partie. Excusez mon analyse.

    FRIK-A-FRAK

    10 h 20, le 02 avril 2020