Rechercher
Rechercher

À La Une - Liban

Un soldat tué et un autre blessé dans une course-poursuite dans le Hermel

Originaire de Wadi Khaled, le caporal Ayman Mehdi Mohammad était père de cinq enfants, précise l'armée libanaise. 

Le caporal Ayman Mehdi Mohammad. Photo publiée par l'armée libanaise via l'Ani

Un soldat a été tué et un autre blessé, alors qu'ils étaient en civil, lors d'une course-poursuite dans le Hermel, rapporte l'Agence nationale d'information (Ani, officielle).

"Des individus à bord d'une voiture de marque BMW, sans plaque d'immatriculation, se sont lancés dans la course-poursuite d'une voiture, de marque Mercedes, dans la région de Kroum, dans le Hermel. Ils ont tiré en direction de deux personnes qui se sont avérées être des soldats en civil. L'un d'eux est mort sur le champ et l'autre a été blessé", rapporte l'Ani.

Dans un communiqué publié un peu plus tard, l'armée a indiqué être à la recherche des tireurs. En fin de journée, elle a rendu hommage au caporal Ayman Mehdi Mohammad, "tombé dans un piège tendu par des hommes armés". La troupe a précisé que l'homme de 38 ans, originaire de Wadi Khaled, au Liban-Nord, était père de cinq enfants. 

Mi-février, trois soldats avaient été tués dans une embuscade dans la même région, qui est livrée à la merci des gangs dont les éléments sont souvent issus des puissantes tribus de la région. C’est dans ce contexte qu’a été décidée, en juin 2018, la mise en place d’un plan de sécurité qui s’est déjà soldé par plusieurs arrestations et morts dans les rangs des gangs.



Pour mémoire
Trois soldats tués dans le Hermel dans des circonstances mal élucidées

Un soldat a été tué et un autre blessé, alors qu'ils étaient en civil, lors d'une course-poursuite dans le Hermel, rapporte l'Agence nationale d'information (Ani, officielle)."Des individus à bord d'une voiture de marque BMW, sans plaque d'immatriculation, se sont lancés dans la course-poursuite d'une voiture, de marque Mercedes, dans la région de Kroum, dans le Hermel. Ils ont tiré en...
commentaires (1)

Ali Ismaïl de Brital, Ahmad Ahmad de Mansoura (Békaa-Ouest), Hassan Ezzdine de Ersal tombès au champ d'honneur de la Patrie à la mi-février et Ayman Mehdi Mohammad de Wadi-Khaled, tombé hier au champ d'honneur de la Patrie. La fleur de la jeunesse libanaise, quatre de nos vaillants soldats sont assassinés au Hermel par des hors-la-loi, des voleurs protégés par des gangs politiques à la solde de l"Etranger... Je m'incline devant leur héroïsme, devant leurs leurs familles. Allah Yerhamon !

Un Libanais

13 h 30, le 01 mars 2020

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Ali Ismaïl de Brital, Ahmad Ahmad de Mansoura (Békaa-Ouest), Hassan Ezzdine de Ersal tombès au champ d'honneur de la Patrie à la mi-février et Ayman Mehdi Mohammad de Wadi-Khaled, tombé hier au champ d'honneur de la Patrie. La fleur de la jeunesse libanaise, quatre de nos vaillants soldats sont assassinés au Hermel par des hors-la-loi, des voleurs protégés par des gangs politiques à la solde de l"Etranger... Je m'incline devant leur héroïsme, devant leurs leurs familles. Allah Yerhamon !

    Un Libanais

    13 h 30, le 01 mars 2020

Retour en haut