Dernières Infos

Corruption au Liban : sit-in devant l'ambassade de Suisse à Beyrouth

Quelques dizaines de Libanais en colère contre la classe politique ont tenu un sit-in jeudi matin devant l'ambassade de Suisse à Beyrouth, afin de manifester contre les responsables politiques qu'ils accusent de corruption.

Fin décembre, des rumeurs avaient circulé à propos de "milliards de dollars" qui auraient été transférés en Suisse par des dirigeants politiques, alors que les clients des banques subissent des restrictions sans précédent (difficulté de transférer de l’argent à l’étranger et retrait de liquide). Selon le gouverneur de la Banque du Liban Riad Salamé, près de 2,6 milliards de dollars ont été transférés hors du pays depuis septembre, mais l’enquête diligentée auprès des banques concerne un milliard de dollars seulement.

Le Premier ministre Hassane Diab a reçu hier le procureur général près la Cour de cassation, Ghassan Oueidate, qui l’a informé des résultats préliminaires de l’enquête sur les transferts de fonds présumés vers la Suisse depuis le 17 octobre. Les deux responsables ont également "discuté de la possibilité d’élargir l’enquête de manière à ce qu’elle ne porte pas exclusivement sur la Suisse, mais sur l’ensemble des pays destinataires de ces transferts, et sur une période antérieure au 17 octobre".

Fin janvier, un sit-in similaire avait été tenu devant la chancellerie helvétique.


Quelques dizaines de Libanais en colère contre la classe politique ont tenu un sit-in jeudi matin devant l'ambassade de Suisse à Beyrouth, afin de manifester contre les responsables politiques qu'ils accusent de corruption.

Fin décembre, des rumeurs avaient circulé à propos de "milliards de dollars" qui auraient été transférés en Suisse par des dirigeants politiques, alors...