Rechercher
Rechercher

Liban

Contestation : soudaine montée de tension aux abords du Parlement

La tension est soudainement montée samedi soir aux abords du Parlement, après que des contestataires contre la classe dirigeante, accusée d'incompétence et de corruption, s'étaient rassemblés, aient tenté de forcer les barrières barrant l'accès à la Chambre des députés, au niveau de la rue Weygand.

Après cela, les forces de l'ordre, notamment des policiers anti-émeute et des membres de la police du Parlement, ont littéralement foncé sur les manifestants avec violence pour les faire reculer au moyen de tirs de gaz lacrymogène.

Plusieurs contestataires ont été arrêtés, d'autres jetés au sol. Plusieurs blessés, notamment des personnes asphyxiées par les gaz, ont été évacués par la Croix-Rouge.




La tension est soudainement montée samedi soir aux abords du Parlement, après que des contestataires contre la classe dirigeante, accusée d'incompétence et de corruption, s'étaient rassemblés, aient tenté de forcer les barrières barrant l'accès à la Chambre des députés, au niveau de la rue Weygand.

Après cela, les forces de l'ordre, notamment des policiers anti-émeute et...