X

Dernières Infos

Netanyahu va rencontrer Pompeo au Portugal

AFP
03/12/2019

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu se rendra mercredi et jeudi au Portugal afin notamment d'y rencontrer le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo, de retour du Maroc, dans un contexte de rapprochement israélien avec des pays arabes, ont indiqué des sources à Jérusalem.

Cette rencontre doit en effet intervenir après un passage attendu mercredi de M. Pompeo au Maroc et alors que l'Etat hébreu souhaite se rapprocher de certains pays arabes, notamment de monarchies du Golfe, comme l'Arabie Saoudite, dont il partage l'aversion pour l'Iran.

"Netanyahu va rencontrer Pompeo au Portugal", ont indiqué à l'AFP des sources politiques à Jérusalem.

Le Premier ministre portugais Antonio Costa s'entretiendra d'ailleurs avec MM. Netanyahu et Pompeo lors de rencontres séparées jeudi à Lisbonne, a annoncé son cabinet à l'AFP, en précisant qu'ils ne feraient pas de déclaration aux médias à leur issue.

M. Netanyahu avait par ailleurs fustigé dimanche des pays européens qui venaient d'adhérer au mécanisme de troc Instex créé par les Européens pour contourner les sanctions américaines imposées à l'Iran en évitant d'utiliser le dollar.

Par ailleurs, une source diplomatique américaine a récemment indiqué à des journalistes que "le Maroc joue un grand rôle à travers la région en tant que partenaire important dans la promotion de la tolérance (et) a aussi des liens et une relation apaisés avec Israël".

Cette rencontre entre MM. Netanyahu et Pompeo sera par ailleurs la première depuis que les Etats-Unis ont modifié, il y a deux semaines, leur politique sur les colonies israéliennes dans les Territoires palestiniens occupés. Washington estime désormais que ces implantations ne sont pas contraires au droit international, allant ainsi à l'encontre de résolutions de l'ONU.

Elle intervient enfin alors que les Etats-Unis doivent dévoiler leur projet de paix pour le Moyen-Orient. Ce projet devait être connu après les élections israéliennes de septembre, mais celles-ci n'ont pas donné de vainqueur clair et l'Etat hébreu pourrait devoir tenir un nouveau scrutin, le troisième en un an, début 2020.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Commentaire de Anthony SAMRANI

Algérie, Irak, Liban : la question du compromis

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

"La révolution en marche". Rejoignez maintenant la communauté des abonnés en vous abonnant dès 1$

Je poursuis la lecture

4

articles restants