Rechercher
Rechercher

À La Une - Liban

Sur 5,5 millions de Libanais, près de 24% vivent à l'étranger, selon un recensement privé

Sur le nombre total de personnes détenant la nationalité libanaise, 30,6% sont des chrétiens contre 69,4% de musulmans, selon des statistiques publiées par la société Information International.

Des passantes et des enfants se promenant sur la corniche de Beyrouth, en mai 2018. Photo d'illustration AFP

La société libanaise privée d’études, de recherches et de statistiques Information International a publié samedi un recensement du nombre de personnes détenant la nationalité libanaise, réparties en fonction de leur confession religieuse, dévoilant notamment que, fin 2018, 5,5 millions de personnes détenaient la nationalité libanaise, dont 30,6% sont des chrétiens contre 69,4% de musulmans. Près de 24% de ces Libanais vivent à l'étranger, selon ce recensement.

Information International, une entreprise fondée par le Libanais Jawad Adra, ne fournit pas la procédure qui a été utilisée pour parvenir aux chiffres publiés. Elle compare toutefois les données de fin 2018 à celles du dernier recensement officiellement mené au Liban, qui date de 1932.

En effet, contrairement aux autres pays du monde, où des recensements sont organisés par l’État de manière périodique, le pays du cèdre fait figure d'exception et n'a plus publié de statistiques démographiques officielles depuis plus de 80 ans. Information International explique cette absence de statistiques en évoquant "des raisons confessionnelles", le système politique libanais étant basé sur une répartition des différentes fonctions officielles de l’État entre les différentes communautés religieuses, et "autres, comme l'incapacité" des institutions publiques. 

Le tableau publié par Information International reprenant les dernières données démographiques en date concernant le Liban. Cliquez pour agrandir l'image




1,3 millions de Libanais à l'étranger
La société spécialisée en matière de recherches et statistiques révèle, dans sa publication, que le nombre de Libanais (vivant au Liban ou à l'étranger) est de 5,5 millions de personnes, un chiffre qui a bondi de 426% depuis 1932, année au cours de laquelle 1.046.164 Libanais avaient été recensés.

L'entreprise libanaise souligne que la croissance démographique a été très inégale selon les différentes communautés. Alors que le nombre de chrétiens a augmenté de 174,5% depuis 1932, le nombre de musulmans a bondi de 785,1% depuis le dernier recensement, et ce surtout chez les alaouites, avec une augmentation de 1.052% et les chiites, dont le nombre a augmenté de 946%. Cette croissance inégale fait que les chrétiens, qui représentaient 58,7% de la population il y a 87 ans, comptaient fin 2018 pour 30,6% du nombre total de Libanais. Le taux le plus bas de croissance démographique se retrouve au sein de la communauté grecque orthodoxe, avec une augmentation de seulement 147%. Le nombre de maronites a, lui, augmenté de 166,1% depuis 1932 et, fin 2018, 904.704 Libanais étaient officiellement inscrits sous cette confession. Le nombre de Libanais sunnites s'élevaient, au moment de l'étude, à 1.721.853, ce qui constitue une croissance de 786,2% du nombre de Libanais de cette confession.

Sur ces 5,5 millions de personnes, 1,3 million résident à l'étranger (soit près de 24%) selon Information International, qui indique ne pas avoir de chiffres concernant le nombre de personnes d'origine libanaise, mais qui n'en ont pas la nationalité.

En 2017, un recensement réalisé par le Comité de dialogue libano-palestinien, la Direction centrale libanaise des statistiques et le Bureau central palestinien de recensement et de statistique avait permis de dévoiler que le Liban accueillait quelque 174.000 réfugiés palestiniens. Il s'agissait du premier recensement officiel effectué par Beyrouth alors que cette question représente un sujet sensible dans le pays. Ce chiffre était considéré comme bien plus faible que toutes les estimations circulant dans le pays et qui allaient parfois jusqu'à 500.000. Le Liban accueille par ailleurs plus de 900.000 réfugiés syriens ayant fui depuis 2011 la guerre dans leur pays. Ce chiffre, qui représente le nombre officiel de réfugiés inscrit par l'ONU, est sujet à controverses, les autorités libanaises faisant état de bien plus d'un million de Syriens réfugiés au Liban.



Pour mémoire
Quand le Liban naturalisait, d’un seul décret, des dizaines de milliers de personnes


La société libanaise privée d’études, de recherches et de statistiques Information International a publié samedi un recensement du nombre de personnes détenant la nationalité libanaise, réparties en fonction de leur confession religieuse, dévoilant notamment que, fin 2018, 5,5 millions de personnes détenaient la nationalité libanaise, dont 30,6% sont des chrétiens contre 69,4% de...

commentaires (10)

Bizarre ces stats ...sur quelles bases?? Autour de moi , plus de 10 libanais et libanaises ne sont même pas reconnus et connus par le consultat du liban. Naturalisés depuis des décennies, le consultat n'a aucun contact avec eux (bien que ce soient encore des libanais et possèdent la nationalité libanaise et familles au liban ) 80% des libanais à l'étranger n'ont plus "aucun" contact avec l'ambassade du pays.

radiosatellite.co

23 h 03, le 28 juillet 2019

Tous les commentaires

Commentaires (10)

  • Bizarre ces stats ...sur quelles bases?? Autour de moi , plus de 10 libanais et libanaises ne sont même pas reconnus et connus par le consultat du liban. Naturalisés depuis des décennies, le consultat n'a aucun contact avec eux (bien que ce soient encore des libanais et possèdent la nationalité libanaise et familles au liban ) 80% des libanais à l'étranger n'ont plus "aucun" contact avec l'ambassade du pays.

    radiosatellite.co

    23 h 03, le 28 juillet 2019

  • Des points qui faussent les statistiques Des dizaines de milliers de personnes mortes a l'etranger n'ont pas ete declare a l'Ambassade du pays ou ils resident De meme des dizaines de milliers n'ont pas declare la naissance de leurs enfants a l'ambassade Les statistiques auraient ete plus completes si on pouvait donner la religion des libanais vivant a l'etranger et evidement la religion de tous les non Libanais naturalises Libanais entre 1932 et 2018 On aurait alors une vraie idee de la situation

    LA VERITE

    13 h 46, le 28 juillet 2019

  • ON PEUT SE DEMANDER SI CETTE EXPLOSION DU NOMBRE DES CHIITES N,A PAS POUR ORIGINE L,IRAN ET CELLE DES SUNNITES ET DES ALAOUITES LA SYRIE. CE QUI EXPLIQUE LES APPARTENANCES CONSTATEES ACTUELLEMENT.

    OLJ, FOSSOYEUR DE LA LIBRE EXPRESSION.

    11 h 47, le 28 juillet 2019

  • URGENCE POUR LES CHRETIENS DE SE PREMUNIR ET DE GARANTIR LEUR AVENIR ET LEUR DESTINEE SUR LA TERRE DE LEURS AIEUX. SINON ILS SONT FINIS.

    OLJ, FOSSOYEUR DE LA LIBRE EXPRESSION.

    11 h 39, le 28 juillet 2019

  • Tres tres interessant cette etude....ce serait sympa de traduire le tableau en francais ou en anglais ....merci.

    HABIBI FRANCAIS

    22 h 11, le 27 juillet 2019

  • ...""Information International explique cette absence de statistiques en évoquant "des raisons confessionnelles",..."" Cette étude, si elle est prise au sérieux, va relancer le débat sur la parité, les étrangers… pour ne pas dire les réfugiés, et bien qu’il est minoritaire, la mainmise d’un chef politico-religieux sur une région toute entière, par exemple. Les chiffres quand ils parlent…. Et qui démentent la boutade de Churchill sur les statistiques… j’ai oublié l’exception libanaise, qu’on ne prend pas le contrôle uniquement par le nombre… Alors que les statistiques ethniques sont interdites en France, on recense par la race aux USA (lire Le Monde Diplomatique de juillet), et mieux vaut ne pas faire de recensement pour des ""raisons confessionnelles"" quand on n’est pas sûr à l’avance de biaiser les résultats…

    L'ARCHIPEL LIBANAIS

    19 h 37, le 27 juillet 2019

  • ""Sur ces 5,5 millions de personnes, 1,3 million résident à l'étranger (soit près de 24%) selon Information International, qui indique ne pas avoir de chiffres concernant le nombre de personnes d'origine libanaise, mais qui n'en ont pas la nationalité."" C’est que le recensement est basé sur la nationalité… Exclut donc l’enfant né d’une mère libanaise qui ne peut pas lui donner la nationalité, et j’en connais beaucoup dont ni le mariage, n’est pas déclaré, ni les enfants aux représentations ambassades consulats, et ne seront donc pas comptabilisés….

    L'ARCHIPEL LIBANAIS

    19 h 16, le 27 juillet 2019

  • ""Le taux le plus bas de croissance démographique se retrouve au sein de la communauté grecque orthodoxe, avec une augmentation de seulement 147%"" Pour quelles raisons ?

    L'ARCHIPEL LIBANAIS

    19 h 06, le 27 juillet 2019

  • CE TABLEAU REND IMPERATIVE LA CREATION DE CANTONS POUR GARDER LE PAYS UNI.

    OLJ, FOSSOYEUR DE LA LIBRE EXPRESSION.

    18 h 16, le 27 juillet 2019

Retour en haut