X

Liban

Samy Gemayel : Ni les armes ni Assad ne protégeront les chrétiens

Parti

Lors d’une cérémonie partisane, le chef des Kataëb a dénoncé implicitement « la force illusoire » du chef de l’État et le discours ultrachrétien de son camp.

OLJ
29/06/2019

Le chef du parti Kataëb, le député Samy Gemayel, a sévèrement critiqué la présidence de Michel Aoun, mais sans nommer ce dernier. « Les slogans de force (Michel Aoun se présente comme le président fort, NDLR) renvoient à une force illusoire qui doit cesser. Ce n’est pas une force que d’arriver (à la présidence de la République, NDLR) sur le dos des armes (du Hezbollah, allié de Michel Aoun, NDLR) et de tirer profit du pouvoir par le biais de marchés et de compromis. Ce n’est pas une force que de crier victoire au prix des constantes et des principes bafoués, ni une force que de réaliser des ambitions personnelles au détriment des citoyens et de leur indépendance. »

Se prononçant lors d’une cérémonie de prestation du serment d’allégeance au parti dans le régional Kataëb du Metn, le jeune député s’est attaqué au discours ultrachrétien qu’alimente principalement le ministre Gebran Bassil, sans le nommer aussi. M. Gemayel a mis en garde contre les retombées de ce discours sur les chrétiens eux-mêmes et sur l’État. « Au nom de la défense des chrétiens, d’aucuns détruisent l’État qui est la garantie pour ces chrétiens et pour lequel ils ont offert des martyrs. » Selon Samy Gemayel, la sauvegarde des chrétiens ne doit se faire ni au prix de l’édification de l’État de droit pour tous les Libanais ni au détriment des musulmans qui sont une assise du Liban. « La protection des chrétiens ne se fait pas non plus par l’intermédiaire de Bachar el-Assad, c’est-à-dire par l’intermédiaire de la logique autocratique, mais par le biais de valeurs morales : le chrétien ne vit que par ses valeurs. »

« La force des chrétiens ne sera préservée qu’à l’ombre d’un État de droit où musulmans et chrétiens vivront d’égal à égal au sein d’un pays libre, souverain et indépendant (…) », a-t-il ajouté.



(Lire aussi : « Vous avez fait de ce pays une ferme », accuse Samy Gemayel)



Promesse
En somme, « qu’un chrétien arrive au pouvoir en tirant sa force des armes illégales et en renonçant à la souveraineté pour couvrir un projet régional au détriment du pays est une chose qui ne passera pas ».

Le chef des Kataëb, seul parti d’opposition, a dénoncé « une destruction programmée du pays par ceux qui sont au pouvoir, mais qui la maquillent par une dimension communautaire ». D’ailleurs, « leurs conflits sont de façade (…) on ne sait sur quelle base ils se querellent ni sur quelle base ils se réconcilient ». « L’opprimé dans ce pays n’est ni le chrétien, ni le musulman, ni le druze en tant que tel, mais l’être humain intègre, qu’il soit chrétien ou musulman, et le peuple qui voit ses droits spoliés au quotidien. »

Et Samy Gemayel de conclure sur une promesse des Kataëb aux Libanais et aux habitants du Metn « de rester un parti intègre au temps des voyous et un parti résistant au temps de la capitulation (…) ».



Lire aussi

Qui donc gouverne le Liban ?

Contrebande : Samy Gemayel interpelle le ministre des Finances


À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

DINTILHAC bernard

Merci monsieur Samy Gemayel pour cet article. Il ne témoigne en rien de l'idéologie nazie ou fasciste. Il n'en avait pas témoigné à l'origine, encore moins aujourd'hui. Je forme pour le Liban, comme monsieur Samy Gemayel, une citoyenneté libanaise respectueuse de tout ce qui peut être respecté dans chaque communauté, sans syncrétisme illusoire, ni confusion des religions, mais la reconnaissance de la vérité de chacune à la mesure de sa dignité avec la citoyenneté et la souveraineté libanaise.

Grand merci pour cet article.



L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

LE HEIL HITLER UNIQUEMENT EN ANECDOTE POUR LA PHOTO. LES KATAEBS SONT UN PARTI LIBANAIS A L,APPARTENANCE SEULEMENT NATIONALE.

C- F- Contributions et Interprétations

Le salut des Phalanges du Franco. Oui c’est cela, le caudillo, nom d’un chef de guerre lors du Moyen Âge espagnol, et le général franco au XXème siècle… Pas oublier, hein …
C.F.

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

HEIL HITLER !

LA VERITE

JE REGRETTE DE DIRE QUE MALGRE TOUS LES SENTIMENTS QUE J'AI POUR LES KATAEB ET LEUR POLITIQUE CETTE IMAGE DE MEMBRES SALUANT AVEC LE GESTE NAZI ME FAIT VOMIR

ISRAEL N'A PAS A SAUVE LES KATAEB ET LE LIBAN EN 1982 POUR VOIR CE PARTI REPRENDRE LES GESTES DE 1936 QUI AVAIENT DEPUIS LONGTEMPS DISPARUS DU MONDE CIVILISE

PRIERE MM SAMY ET NADIM GEMAYEL D'ANNULER CES GESTES INDIGNES DE VOTRE PERSONALITE ET DE VOTRE PARTI

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

SANS LES CANTONS A LA SUISSE LES CHRETIENS DU LIBAN SONT VOUES A UNE LENTE DISPARITION. ET DES PARTIS CHRETIENS TRES MALHEUREUSEMENT POUR DES INTERETS PERSONNELS Y PARTICIPENT CONSCIEMENT ET SOUVENT INCONSCIEMENT A CE DESTIN SINISTRE ! L,ACHAT DES TERRES DES CHRETIENS QUI VENDENT A QUI QUE CE SOIT ET QUITTENT LE PAYS EN EST LE PLUS GRAND EXEMPLE.
PRELATS ET CHEFS CHRETIENS, ARRETEZ L,HEMORRAGIE ! OU DAGAGEZ !

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants