X

Culture

« Avengers : Endgame », point final pour toute une génération

À l’affiche

Après avoir rencontré leur première défaite dans « Avengers : Infinity War » face au Titan fou Thanos, qui a coûté la vie à la moitié des êtres vivants de l’univers, Iron Man, Captain America, Thor et leurs acolytes réclament vengeance et reviennent pour un dernier opus dans « Avengers : Endgame ».

25/04/2019

C’est fini. Avec un cocktail d’émotions, d’effets spéciaux, d’humour et d’action, Disney, les studios Marvel et les frères Anthony et Joe Russo ont choisi de conclure en beauté la troisième et dernière phase de la première génération du MCU (Marvel Cinematic Universe), débutée en 2008 avec le premier Iron Man, réalisé par John Favreau. Après avoir rencontré un succès planétaire avec Avengers : Infinity War, les studios Marvel et le duo de réalisateurs ont une nouvelle fois assuré le spectacle avec Avengers : Endgame, 22e film du MCU, que L’Orient-Le Jour a pu visionner en avant-première mardi soir au VOX cinéma de Hazmieh, dans une salle noire de monde. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le film, en salle à partir du 24 avril, était à la hauteur des attentes.

Endgame constituait en soi un vrai défi pour les réalisateurs qui, avec Avengers : Infinity War, avaient réalisé une performance jusque-là très peu vue au cinéma, en conquérant de manière significative le cœur des spectateurs et enregistrant des records cinématographiques à n’en plus finir. Le blockbuster avait en effet passé la barre des 2 milliards de dollars de recettes au box-office mondial et a reçu de nombreuses récompenses et nominations tant pour le film en lui-même que les acteurs qui y jouent. Pas étonnant dans ce cas que Avengers : Endgame ait été qualifié de film « le plus attendu de l’année » par de nombreux fans et que les places se soient vendues à grande vitesse. L’enjeu était donc d’égaler, voire de surpasser cette performance afin de mettre un point final en beauté pour toute une génération. Et c’est, en gros, ce que les frères Russo ont réussi à faire.


Voyage dans le temps

Découpé en plusieurs parties distinctes, le film s’attarde en premier lieu sur l’état d’esprit des héros après leur cuisante défaite dans le dernier opus et la mort de plusieurs des leurs, insistant sur le regret et le sentiment d’échec. La deuxième dimension se concentre sur la prise de conscience collective qu’une action doit être faite pour ramener ceux qui ont disparu avant le combat final qui constitue, à lui seul, la dernière partie, la plus épique et la plus mouvementée.Ce dernier opus est par ailleurs truffé de références et clins d’œil aux autres films Marvel réalisés depuis 2008 : la bataille de New York dans le premier Avengers (2012), le retour vers la cité d’Asgard dans Thor, le monde des ténèbres (2013) ou encore les retrouvailles de Tony Stark avec son père, Howard, dans une base militaire des années 1970. Tout cela a été rendu possible grâce à la grande nouveauté que le film propose : le voyage au sein du royaume quantique, où les notions de temps et d’espace sont différentes du nôtre, et au cours duquel les héros sont amenés à revivre des épisodes qui les ont marqués, en ne manquant pas de distiller pas mal de nostalgie chez les fans. Avengers : Endgame offre ainsi trois heures de pur régal pour des spectateurs curieux de savoir comment les héros vont se ressaisir de leur précédente défaite. Ceux qui avaient été considérés comme relégués au second plan lors du dernier film, notamment Captain America, Black Widow ou encore Hulk/Bruce Banner, sont très largement remis sur le devant de la scène.Cet opus est également le dernier film où le principal créateur des héros comics Marvel, Stan Lee, effectue un de ses légendaires caméos, enregistré avant son décès survenu en novembre dernier. Il y apparaît rajeuni, comme pour montrer qu’il est immortel. Le réalisateur Joe Russo y va aussi de son petit caméo dans le premier quart du film.Le film comporte néanmoins quelques maladresses, et des éléments qui auraient mérité d’être approfondis, notamment en ce qui concerne la transformation ou la mort de certains personnages, ou dans le scénario. Autre détail symbolique, il n’y a pas de scène post-générique, traditionnelle chez Marvel et qui annonce le film qui suivra. Une manière pour les studios Marvel de dire que ça y est : c’est bien la fin.

Les 8 dernières minutes

Dès la révélation de la deuxième bande-annonce, un mois avant la sortie du film, les studios Marvel ont donné l’eau à la bouche aux cinéphiles en révélant au fur et à mesure de nouvelles images sans pour autant trop en dire, laissant ainsi libre cours à l’imagination des fans et à l’élaboration des plus folles théories sur le scénario du film visibles sur internet, allant de la manière dont les héros vont se relever jusqu’à la mort éventuelle d’un ou plusieurs personnages en passant par la scène post-générique. Ceux qui ont vu juste ont de quoi se vanter. La première de ces théories a pourtant été le titre même du film, resté caché pendant un bon moment et qui n’a été révélé qu’au mois de décembre 2018.

Les frères Russo avaient pourtant spoilé le titre à deux reprises. La première fois dans Avengers : Infinity War, avec Docteur Strange, qui avait annoncé en VO, vers la fin du film, que « we’re in the endgame now » (On entre dans la phase finale). La seconde révélation est survenue un peu plus tard, suite à une photo postée sur le compte Instagram des frères Russo. On y voit l’un des réalisateurs assis sur une chaise dans un studio de cinéma avec pour légende « Look hard » (Regardez attentivement). La répartition des différents objets présents sur le plateau inscrivait de manière abstraite le titre du futur film. Les frères Russo ont enfin fait parvenir une lettre ainsi qu’un hashtag en s’adressant directement aux futurs spectateurs du film, leur recommandant de ne pas le spoiler à ceux qui ne l’ont pas encore vu, pour ne rien gâcher.

Il semblerait selon plusieurs déclarations des acteurs eux-mêmes que Robert Downey Jr (Iron Man), Chris Evans (Captain America) et Chris Hemsworth (Thor) n’ont pas de nouveaux contrats avec les studios Marvel. Scarlett Johansson (Black Widow), Benedict Cumberbatch (Docteur Strange), Chadwick Boseman (Black Panther) ou encore Tom Holland (Spiderman), sans oublier les Gardiens de la galaxie, ont en revanche d’autres films prévus au sein de l’univers Marvel dans les prochaines années.

En attendant, place à la nouvelle génération du MCU, qui sera inaugurée par le film Spiderman : Far From Home qui sortira en salle début juillet et ouvre un nouveau chapitre d’aventures avec son lot de superhéros et, surtout, de supervilains. Une nouvelle génération qui verra de nouveaux personnages intégrer l’univers Marvel, notamment après le rachat des licences de la Fox par Disney en janvier dernier. Les X-Men, Quatre fantastiques, Deadpool et d’autres héros jusque-là sous la direction de la Fox feront donc une nouvelle fois leur apparition, mais sous un autre label, aux côtés des Avengers. Avengers Endgame reste un film à voir absolument. « Les 8 dernières minutes d’Avengers : Endgame sont les meilleures de tout l’univers Marvel », a même dit Robert Downey Jr. De quoi pallier l’absence d’une scène post-générique.



Pour mémoire 

Décès de la légende de la bande dessinée américaine Stan Lee

À la une

Retour à la page "Culture"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

La délicate position du Liban aux rencontres de La Mecque

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants