Sport

Liverpool en position de force à Porto, Tottenham sans Kane contre ManCity

OLJ
17/04/2019 | 00h00

Ce soir (à 22h00 à Beyrouth), lors des quarts de finale retour de la Ligue des champions, le finaliste de la dernière édition, le club anglais de Liverpool, se déplace à Porto au Portugal pour confirmer sa victoire (2-0) du match aller à domicile, quand Tottenham devra faire sans Harry Kane pour stopper le rêve de quadruplé de Manchester City, dans un match à 100 % Premier League.

Juste une balade pour les Reds ?

Éliminés en 8es de finale par les Reds l’année dernière, les Portugais sont en ballottage très défavorable et devront s’en remettre à l’ambiance du stade du Dragon à Porto, et à leur attaquant Moussa Marega, peu en réussite au match aller. La seule fois où le puissant avant-centre (1,83 m et 80 kg) n’a pas sévi en Ligue des champions était précisément lors de la première manche des quarts de finale, la semaine dernière à Anfield. Le footballeur malien, actuellement à six buts en Ligue des champions, doit marquer et assumer son statut de leader offensif si Porto veut renverser le club anglais, qui n’a pas eu à forcer son talent à Anfield face à des Portugais dangereux mais trop joueurs à l’aller.

Après le match magistral de Mohammad Salah dimanche dernier face à Chelsea, Liverpool semble aujourd’hui imprenable. Les Reds ont douché les Blues (2-0), grâce notamment à une frappe incroyable de plus de 25 mètres en pleine lucarne de leur avant-centre égyptien.

Son pour oublier Kane ?

Dans l’autre rencontre de ce soir, Manchester City, qui vise toujours un inédit quadruplé (championnat d’Angleterre, Coupe de la Ligue anglaise, Coupe d’Angleterre et Ligue des champions), devra trouver la faille face à Hugo Lloris, le gardien des Spurs, en grande forme à l’aller avec l’arrêt d’un penalty. Les Citizens pourront s’appuyer sur Raheem Sterling, auteur d’un doublé face à Crystal Palace dimanche dernier en Premier League.

De son côté, sans Harry Kane (sorti sur blessure à la cheville à la 55e minute du match aller), Tottenham a quand même brillé grâce au joueur coréen Son Heung-min, rappelant pourquoi tant de drapeaux de la Corée du Sud flottent dans les tribunes lors des matches des Spurs. Les supporteurs de Tottenham auraient pu s’en douter : sans Kane, Son fait systématiquement des étincelles. Malgré l’absence de l’attaquant anglais, les Spurs vont se présenter confiants, pouvant se reposer également sur le véloce Lucas Moura, en pleine bourre après son triplé de samedi dernier en Premier League, et qui risque de faire courir la défense de City à l’Etihad Stadium.

Source : AFP

À la une

Retour à la page "Sport"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : divergences minimes dans un grand dialogue de sourds

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants