Rechercher
Rechercher

Liban - amicale

Les anciens de Jamhour amendent leurs statuts

Les officiels et le comité directeur de l’Amicale.

Dans le cadre du projet d’institutionnalisation de l’Amicale des anciens de Jamhour (appelée formellement « Amicale des anciens élèves du collège de l’USJ et du Collège Notre-Dame de Jamhour »), le comité directeur de l’amicale, élu en juillet 2017, a convoqué les anciens à une assemblée générale extraordinaire afin de discuter et d’avaliser le projet d’amendement des statuts, de manière à moderniser l’association. Notons qu’avant son transfert à son emplacement actuel à Jamhour, en 1954, l’établissement avait pour nom « collège de l’USJ » qui deviendra à partir de 1954 le Collège Notre-Dame de Jamhour (NDJ), d’où l’appellation officielle de l’amicale regroupant les anciens de l’établissement de Beyrouth (jusqu’à 1953) et de Jamhour, à partir de 1954.

Près de 200 anciens élèves se sont ainsi réunis dans l’église de NDJ à l’initiative du père Jean Dalmais, s.j., assistant de l’Amicale, et du comité directeur, en présence du recteur du collège, le père Charbel Batour, s.j.

La cérémonie a débuté par un hommage rendu aux anciens du collège, élus ou nommés à des postes officiels au Liban en 2018. C’est le cas notamment des ministres Camille Abousleiman (ministre du Travail) et Fadi Jreissati (ministre de l’Environnement), des députés Nadim Gemayel, Eddy Maalouf, et Michel Moawad, du bâtonnier de l’ordre des avocats de Beyrouth, André Chidiac, de Charles Arbid, président du Conseil économique et social, et de Nagy Khoury, chargé par le président de la République du suivi du dialogue islamo-chrétien. Une émouvante « standing ovation » a été réservée à ce dernier en reconnaissance de ses 33 ans au service de l’Amicale des anciens.

Après un pot de l’amitié et les chaleureuses retrouvailles, l’assemblée générale s’est tenue dans la grande église où le vice-président de l’Amicale, Joe Saddi, a particulièrement salué l’action de Michel Eddé, le remerciant pour son soutien continu à l’Amicale, dont il est le président depuis plus de 27 ans. Joe Saddi a également présenté le projet d’amendement des statuts, suivi d’un exposé présenté par les avocats Fady Chalfoun et Georges Mallat qui ont expliqué les principaux amendements proposés par la commission juridique. Après avoir été débattus par l’assemblée, ces amendements ont été adoptés à la majorité de 97 %, à main levée.


Dans le cadre du projet d’institutionnalisation de l’Amicale des anciens de Jamhour (appelée formellement « Amicale des anciens élèves du collège de l’USJ et du Collège Notre-Dame de Jamhour »), le comité directeur de l’amicale, élu en juillet 2017, a convoqué les anciens à une assemblée générale extraordinaire afin de discuter et d’avaliser le projet...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut