Nos Lecteurs ont la Parole

Londres donne la voie à suivre à Ottawa

par Sylvio LE BLANC
OLJ
06/04/2019

Le Canada ne sait quoi faire avec ces dangereux jihadistes canadiens emprisonnés en Irak et en Syrie et qui veulent rentrer au bercail. Eh bien, la Grande-Bretagne leur donne la solution : la déchéance de citoyenneté. Depuis 2010, ce pays a déchu de leur citoyenneté 150 personnes.Après tout le mal qu’ils ont fait, pourquoi permettre à des jihadistes de l’État islamique de revenir au Canada quand ils vomissent encore l’Occident et qu’ils seront des bombes à retardement sur notre sol ? Ils ne méritent tout simplement pas la citoyenneté canadienne.

Sylvio LE BLANC

Montréal-Québec

Les textes publiés dans le cadre de la rubrique « courrier » n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement le point de vue de L’Orient-Le Jour.

À la une

Retour à la page "Nos Lecteurs ont la Parole"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.