Spécial Orientation professionnelle / Édition 4

Et pourquoi pas une carrière dans le vaste monde de la musique ?

De multiples domaines s’offrent au diplômé.. Photo DR

02/04/2019

Que vous soyez musicien confirmé ou bien simple néophyte, la faculté de musique de l’Université Saint-Esprit de Kaslik accueille les étudiants qui désirent s’aventurer dans le vaste domaine de la musique, laquelle peut ouvrir un large éventail de formations et de débouchés qui ne sont pas dépourvus d’intérêt.

« Au Liban, selon l’opinion générale, il vaut mieux faire du business ou autre chose que de la musique, et le rôle des parents sur ce plan est central », concède Youssef Abi Raad, directeur de la faculté de musique de l’USEK. Pourtant, même si le nombre est variable à chaque rentrée universitaire, entre vingt et trente étudiants en moyenne se portent candidat chaque année pour s’inscrire à des études de musicologie à l’USEK.

Le financement des études constitue l’une des principales difficultés à laquelle sont parfois confrontés les étudiants, mais l’USEK permet dans certains cas d’obtenir des réductions sur les frais d’inscription.


Un choix de formation multiple
Les études dans ce domaine offrent de nombreux débouchés professionnels. Plusieurs parcours peuvent déboucher sur diverses opportunités de travail. Tous les étudiants doivent suivre un tronc commun en études musicales pour acquérir une culture générale. La faculté de musique de l’USEK propose sur ce plan trois programmes pour le premier cycle d’études : une licence en enseignement musical supérieur spécialisé ; une licence en musique ; et une licence en arts scéniques. Il est possible par la suite de poursuivre des études en master de musique et d’arts scéniques ainsi qu’un doctorat en musique, en enseignement musical supérieur spécialisé et en théâtre.

Le répertoire musical de la faculté est des plus diversifiés, allant de la musique classique au jazz en passant par les musiques orientales, jusqu’à la musique sacrée. Au niveau master, une thèse sur son propre instrument est requise.


Maîtrise obligatoire du français ou de l’anglais
Afin d’intégrer n’importe quelle filière, le département de musique a instauré une sélection au début du cursus universitaire, basée sur la maîtrise de la langue anglaise ou de la langue française. L’USEK organise ensuite un entretien oral afin de cerner la formation scolaire et musicale du candidat. « Le vécu musical en termes de solfège, d’instrument ou d’études de la musique est également évalué », précise Youssef Abi Raad.


Des débouchés divers
« Ces études à la faculté de musique peuvent ouvrir de nombreux débouchés tels que l’animation d’événements musicaux ou de concerts, ou encore les travaux d’enregistrement en studio ou même la rédaction de critiques musicales. De multiples domaines s’offrent ainsi au diplômé, mais il est conseillé de ne pas se limiter seulement à la licence », ajoute Youssef Abi Raad.

Fait significatif : le département de musique de l’USEK permet aux étudiants de définir leur parcours universitaire sur base de leur propre choix, en accord avec la direction académique. Il est en effet possible de personnaliser ses études en fonction de ses projets futurs et des perspectives professionnelles souhaitées. L’étudiant peut même partir en échange universitaire en France ou ailleurs.


Lire notre spécial Orientation professionnelle ici

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

L'OLJ vous offre 5 articles

"La révolution en marche". Rejoignez aujourd'hui la communauté des abonnés en vous abonnant à 1$ pour UN AN. Offre limitée pour la journée du 21 novembre 2019

Je poursuis la lecture

4

articles restants

L'OLJ vous offre 5 articles

"La révolution en marche". Rejoignez aujourd'hui la communauté des abonnés en vous abonnant à 1$ pour UN AN. Offre limitée pour la journée du 21 novembre 2019

Je poursuis la lecture

4

articles restants