Spécial Orientation professionnelle / Édition 4

Le social media manager pour gérer la stratégie marketing en ligne

Photo Bigstock

02/04/2019

Considéré comme une certaine évolution du poste de community manager, dans un sens plus global, le rôle du social media manager consiste à se charger de la stratégie marketing en ligne de l’entreprise qui l’emploie, en plus de l’animation des communautés, sur les différentes plateformes des réseaux sociaux.

Nature du métier

Aujourd’hui, les réseaux sociaux constituent les principales plateformes d’échange entre les internautes, créant des communautés qui se retrouvent autour de sujets, d’idées ou de produits. De ce fait, les entreprises les intègrent dans leur stratégie marketing. « Le social media manager développe la stratégie de la marque sur les réseaux sociaux. Il connaît les différentes plateformes, leurs outils et leur rôle dans la construction de la notoriété du produit ou de l’idée à promouvoir », explique Marie-Thérèse Corbani, senior social media manager.

La mission du social media manager est donc de promouvoir la visibilité et la notoriété des comptes dont il est responsable, et de veiller à leur réputation en ligne. « Il assure une veille lui permettant d’évaluer le succès de la stratégie, de comprendre le positionnement par rapport à la concurrence, et d’adopter les nouveaux outils et techniques de travail sur les réseaux », souligne Mme Corbani. Il conçoit en outre des outils afin d’attirer les internautes et « identifie le public cible et le langage le plus approprié pour l’atteindre, le fidéliser et le convaincre, note Mme Corbani. Il va aussi identifier et fidéliser des leaders d’opinion ».

Par ailleurs, le social media manager se charge d’élaborer les stratégies de communication, de marketing et éditoriale sur les réseaux sociaux, et de les mettre en place.

Parmi ses tâches également figure l’analyse de la performance du compte, notamment « l’évolution du nombre d’abonnés, le profil démographique ou l’interaction avec les divers contenus ».

Travaillant en équipe, le social media manager encadre le community manager et le supervise. Il assure aussi « la liaison entre le département de la communication numérique et les autres départements de l’entreprise ou de l’institution », souligne Mme Corbani.

Les aptitudes et les compétences requises

Le social media manager combine des compétences en marketing et en communication, ainsi qu’une bonne maîtrise des outils techniques relatifs aux différentes plateformes. Il doit pouvoir se mettre à jour au niveau de l’évolution technique de ces outils et posséder des capacités rédactionnelles et managériales.

Par ailleurs, il doit avoir « une connaissance parfaite de l’entreprise, de l’institution ou de la personnalité à promouvoir ».

Les difficultés et les défis

« Le métier de social media manager est récent et difficile à définir, en particulier chez les recruteurs. Sa mission et la liste des tâches dont il est responsable varient d’une entreprise à l’autre ou selon le sujet traité », prévient Mme Corbani. En effet, certains confondent le social media manager avec le community manager ou avec le responsable marketing, en charge de la promotion commerciale du produit.

Concernant les défis à relever, « il ne suffit pas au social media manager de maîtriser la langue et d’avoir une belle plume ». « Il ne suffit pas non plus de bien connaître les outils numériques, précise Mme Corbani. Le plus important est une parfaite maîtrise du sujet. Un excellent social media manager pour une marque automobile ne sera peut-être pas idéal pour gérer les comptes d’un parti politique. »

Enfin, « être social media manager est un travail à plein temps : il faut être connecté en permanence et toujours prêt à intervenir ».

Les débouchés

Les social media managers peuvent exercer leur profession en freelance, mais aussi dans le cadre de différentes structures, notamment les agences de communication et de publicité. Toutefois, « de plus en plus d’entreprises privées, d’ONG, d’institutions publiques et de partis politiques recrutent un social media manager au sein de leur équipe », indique Mme Corbani, qui affirme que les salaires sont difficiles à évaluer.

Comment devenir un social media manager

« Deux cursus principaux peuvent préparer au métier de social media manager : les études en communication et la filière de marketing. Pour certains sujets, les études en sciences politiques ou en pub et vente peuvent être de bons tremplins », souligne Marie-Thérèse Corbani, qui ajoute que parallèlement à la voie universitaire, il est possible de suivre des formations spécialisées dans le domaine de la communication numérique.


Lire notre spécial Orientation professionnelle ici

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants