X

À La Une

Erdogan veut renommer l'ex-basilique Sainte-Sophie en "mosquée Sainte-Sophie"

Turquie

"Les touristes vont et viennent à la Mosquée bleue, est-ce qu'ils payent quoi que ce soit ? (...) Eh bien nous ferons pareil à Sainte-Sophie", déclare le président turc.

OLJ/AFP
24/03/2019

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a évoqué dimanche la possibilité de renommer l'ex-basilique Sainte-Sophie d'Istanbul, actuellement un musée, en "mosquée Sainte-Sophie" après les élections locales du 31 mars.

Interrogé à propos d'une possible gratuité du musée Sainte-Sophie lors d'une interview télévisée, le chef de l'Etat a répondu: "Ce n'est pas impossible. (...) Mais nous ne le ferons pas sous le nom de +musée+ mais de "+mosquée Sainte-Sophie+". Sa remarque a provoqué un "oh" de surprise de la journaliste qui lui avait posé la question sur la chaîne TGRT Haber.

Œuvre architecturale majeure construite au 6ème siècle à l'entrée du détroit du Bosphore et de la Corne d'or, la basilique Sainte-Sophie fait régulièrement l'objet de polémiques entre chrétiens et musulmans qui se disputent son utilisation. Cette église, où étaient couronnés les empereurs byzantins, a été convertie en mosquée au 15ème siècle après la prise de Constantinople par les Ottomans en 1453.

Sous le régime laïque de Mustafa Kemal Atatürk, elle a été désaffectée et transformée en musée afin, dit la loi, de "l'offrir à l'humanité". "Les touristes vont et viennent à la Mosquée bleue, est-ce qu'ils payent quoi que ce soit ? (...) Eh bien nous ferons pareil à Sainte-Sophie", a ajouté le président Erdogan, en pleine campagne pour des élections locales le 31 mars qui s'annoncent serrées dans plusieurs grandes villes, comme Ankara et Istanbul.

Le statut de ce monument, aujourd'hui classé au patrimoine mondial de l'Unesco et visité par des millions de touristes chaque année, continue d'irriter les musulmans de Turquie les plus militants.

Depuis l'arrivée de M. Erdogan au pouvoir en 2003, les activités liées à l'islam se sont multipliées à l'intérieur de Sainte-Sophie, avec notamment des séances de lecture de versets du Coran ou des prières collectives sur le parvis du monument.

La Grèce voisine, qui surveille de près le devenir du patrimoine byzantin en Turquie, a plusieurs fois exprimé sa préoccupation quant aux initiatives visant à remettre en question le statut de Sainte-Sophie. Le sujet a été à nouveau évoqué après l'attentat commis le 15 mars par un extrémiste de droite contre deux mosquées à Christchurch en Nouvelle-Zélande, où il a fait 50 morts.

M. Erdogan a plusieurs fois mentionné en meeting le "manifeste" publié par l'auteur de l'attentat, dans lequel il déclare notamment que la basilique Sainte-Sophie sera "libérée" de ses minarets. "Vous n'arriverez pas à faire d'Istanbul une Constantinople", a ainsi réagi lundi le chef de l'Etat turc.


Pour mémoire 

Tsipras en visite à la basilique Sainte-Sophie à Istanbul : "On ressent le poids de l'Histoire ici"

Prières du ramadan à Sainte-Sophie : inquiétudes sur une "islamisation" du célèbre musée

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Sarkis Serge Tateossian

La vision du peuple turc envers son histoire est une vraie tragédie.
L'absence de morale et des valeurs font cruellement défaut, encouragé par ses dirigeants.

Ce qui explique chaque année en Turquie les célébrations en faste de la prise de Constantinople ...(les massacres, les viols, les destructions et les pillages) de la ville grecque d'excellence), et cela ne gêne nullement ni le peuple turc ni ses dirigeants (au contraire ils l'organisent).

Il en est de même pour les monuments et antiquités de la Cappadoce ou d'autres sites touristiques, que les guides turcs les présentent aux touristes comme un patrimoine turc. (Le summum du cinisme).

Je vous laisse imaginer les sites archeologiques, forts et églises armeniens datant deux mille ans d'histoire sont présentés aussi comme patrimoine turc et le mot arménien n'existe pas dans leur vocabulaire...

Sans complexe et sans honte...
Voilà pourquoi la Turquie ne se gêne pas pour réclamer encore des terres grecques et nier le génocide des armeniens et d'autres peuples.


rayelie

dans ce cas il faut aussi changer le nom M. Erdogan Sophie n'est pas un prénom musulman.


Bery tus

Et voici un autre wannabe!!! Mais de quoi de qui personne ne sait

Eleni Caridopoulou

Ce n'est pas fini Erdogan veut aussi les îles de, la dedocanese, il dit elles appartiennent à la Turquie car elles sont en face des côtes turques, c'est pas fini il veut la Thrace et Salonique encore une peu il va vouloir toute la Grece

gaby sioufi

chassez le naturel il revient au galop-
je dit, en particulier, celui de recep 1er de son nom ,
mais aussi des nostalgiques imbeciles mal informes et intoxiques.

Liberté de Penser

Il dévoile son véritable visage et ses intimes convictions

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

LE CULOT DE CE GRAND TYRAN AVEUGLÉ PAR LE FANATISME RACISTE ET RELIGIEUX... ET QUI CRITIQUE LES AUTRES PETITS TYRANS... EST TEL QU,IL SCELLERA SA FIN PROCHAINE !

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

LE NOM D,ISTAMBUL. POUR RAFRAICHIR LES MEMOIRES.
LES GRECS BYZANTINS DE TOUTE L,ASIE MINEURE ET DE L,ANATOLIE LORSQU,ILS SE RENDAIENT A CONSTANTINOPLE ILS DISAIENT JE ME REND -IS TIN POLI- ( A LA VILLE ). CONSTANTINOPLE ETAIT LA VILLE GRANDIOSE D,OU LE NOM RACCOURCI DE -LA VILLE-. LE IS TIN POLI DEVINT POUR LES TURCS A CAUSE DE LEUR PRONONCIATION DEFECTIVE DU GREC -ISTAMBUL- !

AIGLEPERçANT

Chamboulement mondial.

Les juifs vont sauter sur l'occasion pour faire de la mosquée d'el aqsa une synagogue shlomo Cohen.

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.