Santé

La gelure

OLJ
12/01/2019

C’est une réaction normale rare, mais grave, de la peau, qu’on observe surtout chez les sans-abri et chez les sportifs qui exercent une activité de plein air pendant une longue durée en haute montagne. Il s’agit d’une nécrose de la peau après une exposition prolongée à une température inférieure à 0°C. Elle se manifeste par une sensation de froid douloureuse accompagnée d’une rougeur sur la peau et progresse vers une lividité de la peau avec une sensation d’anesthésie. La maladie est favorisée par le vent, l’humidité, l’altitude, les vêtements trop serrés, l’immobilité, mais surtout l’application avant l’exposition au froid de crèmes émollientes.

Conseils : ne pas appliquer, avant l’exposition au froid, une crème émolliente sur le visage ou sur les parties découvertes ; éviter de frotter les zones atteintes avec de la neige parce que cela ne fait qu’aggraver les choses ; mettre des vêtements qui tiennent chaud ; faire des bains d’eau dont la température est proche de celle du corps.

À la une

Retour à la page "Santé"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué