Rechercher
Rechercher

Automobile

Renault dément toute divergence au sein du CA sur Carlos Ghosn

Renault a démenti hier toute divergence au sein de son conseil d’administration lors de sa réunion de la veille, alors que Reuters a fait état de doutes exprimés par certains administrateurs sur le maintien de Carlos Ghosn à son poste de PDG. Le conseil d’administration n’a pas non plus « examiné la succession éventuelle de M. Carlos Ghosn », ajoute le constructeur français dans un communiqué. « Philippe Lagayette, administrateur référent, président en exercice du conseil d’administration de Renault, dément les rumeurs de presse faisant état de divergences au sein du conseil à l’occasion de sa séance ordinaire tenue le 13 décembre 2018 », dit Renault. « Par ailleurs, le conseil d’administration, contrairement à certaines allégations de presse, a félicité le management de l’entreprise pour son implication et sa gestion efficace dans la situation actuelle », ajoute-t-il. Reuters a rapporté jeudi que le gouvernement français était à la recherche de candidats pour succéder éventuellement à Carlos Ghosn à la tête de Renault et que certains administrateurs avaient exprimé des doutes sur la décision de maintenir le PDG, détenu au Japon depuis le 19 novembre. Reuters a aussi fait état de critiques de certains administrateurs sur la gestion de la crise par la direction de Renault.



Renault a démenti hier toute divergence au sein de son conseil d’administration lors de sa réunion de la veille, alors que Reuters a fait état de doutes exprimés par certains administrateurs sur le maintien de Carlos Ghosn à son poste de PDG. Le conseil d’administration n’a pas non plus « examiné la succession éventuelle de M. Carlos Ghosn », ajoute le constructeur...

commentaires (0)

Commentaires (0)