Rechercher
Rechercher

À La Une - Liban

Des dizaines d'usines, contribuant à la pollution du Litani, fermées

L'Office national du fleuve Litani a transmis un memorandum au mohafez de la Békaa dans lequel il lui demande d'interdire aux usines de déverser les résidus industriels dans les eaux du fleuve.

Des déchets au bord du fleuve de Litani, dans la Békaa, le plus grand fleuve du Liban. Photo Danielle Khayat

Le ministre libanais sortant de l'Industrie, Hussein Hajj Hassan, a annoncé jeudi, lors d'une conférence de presse, la fermeture de 79 usines de la Békaa qui contribuent à la pollution du Litani, le plus grand fleuve du Liban.

"Le ministère a ordonné la fermeture de 79 usines non autorisées et qui violent la loi en contribuant à la pollution du fleuve Litani", a annoncé le ministre, lors de sa conférence de presse dans la Békaa. Il a ensuite indiqué que "72 autres usines bénéficiant de licences risquent d'être fermées si elles ne régularisent pas leur situation au sujet de la pollution du fleuve". Le ministre a précisé que les 79 usines fermées fonctionnaient sans licence, sur un total de 117 usines qui contribuent à la pollution du Litani auxquelles le ministère a demandé de se mettre en conformité. "38 usines ont présenté des demandes d'attribution de licences", a-t-il ajouté.

M. Hajj Hassan a en outre indiqué que ses services préparaient des avis d'avertissement à l'adresse de 72 usines sous licence ne respectant pas les recommandations du ministère, ajoutant que 261 d'entre elles avaient déjà reçu des avertissements. "Aujourd'hui, il y a 189 usines qui sont en train de se mettre en conformité, et nous avons donné aux propriétaires de ces 72 usines un délai pour qu'ils respectent nos recommandations sous peine de fermeture", a ajouté M. Hajj Hassan.


L'Office national du fleuve Litani a pour sa part annoncé avoir transmis un memorandum au mohafez de la Békaa, Kamal Abou Jaoudé, dans lequel il lui demande d'interdire aux usines de déverser les résidus industriels dans les eaux du fleuve. L'Office a également transmis des avertissements aux municipalités concernées par cette affaire.

Fin octobre, le président de l'Office, Sami Alaouiyé, avait demandé au procureur général financier, le juge Ali Ibrahim, de prendre les mesures nécessaires pour mettre fin à toutes les violations environnementales commises le long du fleuve Litani et ses affluents et de poursuivre les personnes, entités morales et administrations publiques impliquées dans la pollution du fleuve.

Depuis plusieurs mois, des agriculteurs et responsables avaient mis en garde contre la pollution grandissante de l'eau du Litani, qui s'explique principalement par le déversement des eaux usées dans ce fleuve et par des carrières de sable à proximité de ce cours d'eau traversant la Békaa et le Liban-Sud. Une grande partie de ces carrières a été fermée depuis. Début septembre, un comité d'urgence avait été créé afin de prendre des mesures permettant de lutter contre cette pollution.


Pour mémoire

Convocations et arrestations après une tournée du procureur général financier au bassin du Litani

L'autorité du Litani demande d'interdire la chasse et la pêche sur le lac Qaraoun


Le ministre libanais sortant de l'Industrie, Hussein Hajj Hassan, a annoncé jeudi, lors d'une conférence de presse, la fermeture de 79 usines de la Békaa qui contribuent à la pollution du Litani, le plus grand fleuve du Liban."Le ministère a ordonné la fermeture de 79 usines non autorisées et qui violent la loi en contribuant à la pollution du fleuve Litani", a annoncé le ministre, lors...

commentaires (6)

BON SANG NE SAURAIT MENTIR. VAILLANT RÉSISTANT.

FRIK-A-FRAK

19 h 57, le 08 novembre 2018

Tous les commentaires

Commentaires (6)

  • BON SANG NE SAURAIT MENTIR. VAILLANT RÉSISTANT.

    FRIK-A-FRAK

    19 h 57, le 08 novembre 2018

  • La bonne santé de la nature en générale est la bonne santé de tous. Les usines doivent assumer leurs déchets sans les déverser dans la nature Bravo à l'initiative du ministre.

    Sarkis Serge Tateossian

    16 h 53, le 08 novembre 2018

  • Un immense M E R C I !!! Monsieur le ministre Hussein Hajj Hasasan, contnuez ainsi, et surtout tenez bon, nous comptons sur vous ! Et que les pollueurs criminels fassent nettoyer à leurs frais les saletés déversées dans le Litani. Irène Saïd

    Irene Said

    15 h 20, le 08 novembre 2018

  • PRIERE LIRE HUSSEIN HAJJ HASSAN. MERCI.

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    15 h 07, le 08 novembre 2018

  • Très très bien , continuez

    L’azuréen

    14 h 36, le 08 novembre 2018

  • BRAVO AU MINISTRE DU HESZBOLLAH HASSAN HAJJ HASSAN UN MINISTRE QUI A REUSSI DANS TOUS LES MINISTERES QU,IL A OCCUPES...

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    14 h 11, le 08 novembre 2018

Retour en haut