X

Dernières Infos

Convocations et arrestations après une tournée du procureur général financier au bassin du Litani

Liban


OLJ
18/10/2018

Le procureur général financier, le juge Ali Ibrahim, s'est rendu jeudi au bassin du Litani où il a effectué une tournée pour constater la pollution grandissante du fleuve et les violations commises dans ses parages. Le directeur général de l'Office national du Litani, Sami Alaouiyé, a révélé que 650 violations avaient été commises.

A l'issue de la tournée, le procureur a convoqué plusieurs présidents de Conseils municipaux ainsi que propriétaires d'usines, rapporte l'Office national. Certains propriétaires d'usines ont été arrêtés.

De plus, le juge Ibrahim doit entendre mardi prochain le directeur général de l'Office national qui doit lui remettre une étude complète sur les violations qui touchent le Litani. Un dossier sera ensuite ouvert sur les violations commises dans la zone du fleuve. 

Depuis plusieurs mois, des agriculteurs et responsables avaient mis en garde contre la pollution grandissante de l'eau du Litani, qui s'explique principalement par le déversement des eaux usées dans ce fleuve et par des carrières de sable à proximité de ce cours d'eau traversant la Békaa et le Liban-Sud. Une grande partie de ces carrières a été fermée depuis. Début septembre, un comité d'urgence avait été créé afin de prendre des mesures permettant de lutter contre cette pollution.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants