Dernières Infos

Israël rouvre l'entrée de Gaza aux marchandises et aux personnes

AFP
21/10/2018

Le ministre de la Défense israélien Avigdor Lieberman a ordonné dimanche la réouverture des entrées de Gaza aux personnes et aux marchandises, quatre jours après les avoir fermées en réponse à une tir de roquette palestinien.

"La décision fait suite à l'atténuation des événements violents à Gaza lors du week-end et les efforts faits par le Hamas [parti islamiste au pouvoir à Gaza] pour freiner" les manifestants, a affirmé le ministère dans un communiqué.

Mercredi, le ministre avait ordonné la fermeture pour une durée non précisée de ses deux points de passage avec la bande de Gaza, pour les biens et les personnes. Cette décision renforçait encore l'enfermement du territoire, qui ne dispose par ailleurs que d'un point de passage avec l'Égypte.

Une roquette tirée depuis l'enclave palestinienne avait causé des dégâts dans la ville de Beer-Sheva (sud), dans une période de tensions ravivées.

Mais le Hamas avait condamné ce tir, affirmant rejeter "toutes les tentatives irresponsables" d'affaiblir une médiation égyptienne en vue d'une trêve de longue durée.

Par ailleurs, alors que des manifestations ont lieu presque chaque jour depuis le 30 mars le long de la frontière avec Israël, des responsables du Hamas ont été vus dernièrement en train de dissuader d'approcher le grillage.

Mercredi, Israël avait également suspendu la livraison quotidienne de carburant pour la centrale électrique de Gaza, normalement assurée grâce à un accord supervisé par l'ONU.

"La décision de reprendre les livraisons de carburant depuis le Qatar a été repoussée pour le moment, et sera examinée dans un certain nombre de jours en fonction des événements", a indiqué le ministère de la Défense israélien.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué